Fiche lecture

888 mots 4 pages
La conquête spatiale
"Un petit pas pour l'homme et un grand pas pour l'humanité"

L'idée d'envoyer un objet ou un homme dans l'espace est évoquée par des philosophes et des romanciers plusieurs centaines d'années avant que cela ne devienne matériellement possible. Au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, grâce au développement moteurs-fusées adéquats et à l'amélioration des matériaux, l'envoi d'engins dans l'espace passe du rêve à la réalité.
Le vol spatial prend son essor à la fin de la Seconde Guerre mondiale grâce aux avancées de différents chercheurs et ingénieurs allemands dans le domaine des fusées et il donne lieu à plusieurs événements retentissants durant la seconde moitié du XXe siècle. L'histoire du vol spatial est marquée, à ses débuts, par une forte concurrence entre les États-Unis et l'URSS, pour des motifs de prestige national liés à la guerre froide.
Les débuts de la conquête spatiale
La conquête spatiale a commencé avec le satellite soviétique Spoutnik 1 qui a effectué le premier vol spatial de l'Histoire le 4 octobre 1957.
Premier satellite artificiel, Spoutnik 1 a été mis en orbite autour de la Terre à une altitude de 900 km.
Dans le contexte de la guerre froide, le lancement de ce satellite marque aussi le début de "la course aux étoiles" entre les États-Unis et l'URSS.

Le 3 novembre 1957, la chienne russe Laïka est le premier animal vivant à être envoyé dans l'espace, à bord de Spoutnik-2. Elle meurt au bout de quelques heures faute d’oxygène.

Le 1er octobre 1958, le président américain Eisenhower décide la création de la NASA (l'agence spatiale des Etats-Unis) pour gagner la "course" engagée contre l'URSS.
Le temps des pionniers
Le 18 octobre 1959, la sonde soviétique Luna-3 transmet les premières images de la face cachée de la Lune.
A partir des années 1960, la conquête spatiale progresse grâce aux exploits de quelques pionniers : le 12 avril 1961, le soviétique Youri Gagarine devient le premier homme dans l’espace.

en relation

  • FICHE DE LECTURE
    1101 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture
    628 mots | 3 pages
  • fiche de lecture
    769 mots | 4 pages
  • La fiche de lecture
    261 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture
    3071 mots | 13 pages
  • Fiche de lecture
    890 mots | 4 pages
  • Fiche de Lecture
    844 mots | 4 pages
  • Fiche de lecture
    667 mots | 3 pages
  • Fiche de lecture
    2141 mots | 9 pages
  • fiche de lecture
    358 mots | 2 pages