Florine

Pages: 5 (1009 mots) Publié le: 4 janvier 2015



Poème à mon frère blanc
Cher Frère Blanc

Quand je suis né, j'étais noir, 
Quand j'ai grandi, j'étais noir, 
Quand je suis au soleil, je suis noir, 
Quand je suis malade, je suis noir, 
Quand je mourrai, je serai noir. 

Tandis que toi, homme blanc, 
Quand tu es né, tu étais rose, 
Quand tu as grandi, tu étais blanc, 
Quand tu vas au soleil, tu es rouge, 
Quand tu as froid, tues bleu, 
Quand tu as peur, tu es vert, 
Quand tu es malade, tu es jaune, 
Quand tu mourras, tu seras gris. 

Alors, de nous deux, 
Qui est l'homme de couleur ?

Léopold Sédar Senghor (1906-2001)






















Biographie de Léopold Sédar Senghor

Léopold Sédar Senghor est né le 9 octobre 1906 à Joal au Sénégal. Il était poète, écrivain, professeur ethomme politique. Son père, Basile Diogoye Senghor est un commerçant aisé. Il vit durant les premières années de sa vie dans sa famille maternelle, puis va ensuite vivre chez son père, où il va fréquenter la mission catholique de Joal, et y apprendre le français et le catéchisme. Senghor commence ses études au Sénégal, d'abord chez les pères spiritains à Ngazobil, puis à Dakar au collège-séminaireFrançois Libermann,et au cours secondaire de la rue Vincens. Il est passionné de littérature. Il quitte la Sénégal pour la France pour la première fois à l'âge de 22 ans, en 1928. Il étudie en classes préparatoires littéraires au lycée Louis-le-Grand et à la faculté des lettres de l'université de Paris. Il y rencontre Aimé Césaire mais aussi Paul Guth, Henri Queffélec, Robert Verdier et GeorgesPompidou. Il obtient sa licence en lettres en 1931.
En 1935 il est le premier noir lauréat au concours d'agrégation de grammaire.
Pendant la 2ème guerre Mondiale, il est un fantassin de seconde classe dans un régiment colonial. En 1940 il se fait faire prisonnier par les Allemands. Il va dans plusieurs camps de prisonniers.
Il sera libéré des Allemands en 1942 pour cause de maladies. Durant ses 2ans en camps de prisonniers il écrira des poèmes. Il participera ensuite a la résistance.
Grâce à un conseil de Lamine Guèye, il est élu député de la circonscription Sénégal-Mauritanie à l'Assemblée nationale française.
Il se maria avec Ginette Éboué (1923-1992) en septembre 1946. Il ont eu 2 fils, Francis-Arfang(1947) et Guy-Wali(1948-1983). Il divorça en 1956 et se remaria avec ColetteHubert l'année d'après. Ils eurent un fils qui mourra en 1981.
L'année d'après il fonde le Bloc Démocratique Sénégalais avec Mamadou Dia, et il remporta les élections législatives de 1951. Il est partisan de l’intégration de l'Afrique française dans la Communauté européenne fédérale.
Il devient maire de Thiès (Sénégal ) en novembre 1956 puis ministre conseiller du gouvernement Edgar Debré de 1959 à1961. Il participa à l'élaboration de la Constitution de la 5ème République. Il fut aussi conseiller général du Sénégal,membre du conseil de l'Afrique occidentale française et membre de l'Assemblée parlementaire du conseil d'Europe. Il fut le premier noir à rentrer à l’académie française en 1983.
Il deviendra ensuite le 5 septembre 1960 le premier président de la République du Sénégal, qui vientd’obtenir l'indépendance ( 20 août 1960 ). Il écrit son hymne national, le Lion rouge. Il est victime d'une tentative d'assassinat en mars 1967, à cause du régime présidentiel autoritaire qu'il a mis en place. Il démissionnera avant la fin de son 5ème mandat en 1980.
Il soutient la création de la francophonie, dont il en est considéré comme l'un des pères.
Il sera par la suite le fondateur deplusieurs associations pour le droit des hommes.
Il est mort le 20 décembre 2001 à Verson, en Normandie.
Bibliographie

Il a écrit plusieurs sortes d’œuvres mais en voici certaines :
-Liberté 1 : négritude et humanisme (1964)
-Liberté 2 : nation et voie africaine du socialisme (1971), etc...
-Œuvre poétique (1990) dont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture agnes florin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !