Fonds souverains

3540 mots 15 pages
EXPOSANTS
BROBI SYLVIA
KOMAN FRANCK HERMANN
OUHON GHISLAIN DEHEDI

EXPOSANTS
BROBI SYLVIA
KOMAN FRANCK HERMANN
OUHON GHISLAIN DEHEDI LES FONDS SOUVERAINS
LES FONDS SOUVERAINS

NOM DU PROFESSEUR
Dr. KONIAN

NOM DU PROFESSEUR
Dr. KONIAN

PLAN DE L’EXPOSE

Introduction I. Présentation et Intérêt économique des Fonds souverains II. Risques et réaction des divers Etats à l’essor des Fonds souverains III. Bonnes pratiques IV. Quelques exemples de fonds souverains
Conclusion

Introduction
On voit aujourd’hui émerger des acteurs financiers dont les observateurs n’avaient pas mesuré l’importance. Les fonds souverains sont ainsi devenus l’objet de toutes les inquiétudes de certains responsables bancaires et politiques occidentaux.
Les fonds souverains connaissent depuis quelques années un essor sans précédent. Cet essor est basé sur deux tendances indépendantes : l’augmentation des réserves de change de certains pays (prix du baril de pétrole et accentuation des excédents commerciaux) et une volonté de gestion dynamique de ces dites réserves.
Il n’existe pas une définition généralement acceptée des fonds souverains. Selon une définition large, il convient de considérer un fonds souverain comme étant un fonds de placement international de l’épargne nationale, sous le contrôle des Etats ou des banques centrales de ces Etats. Dans la majeure partie des cas, les fonds proviennent de surplus fiscaux ou de recettes d’exportations.
Dans la suite de notre exposé, nous présenterons les fonds souverains et leur intérêt économique ; Ensuite nous analyserons les risques et les réactions des Etats face à l’essor de ceux-ci ; Enfin nous verrons quelques bonnes pratiques ainsi que des exemples de fonds souverains existants. I. Présentation et intérêt économique des fonds souverains

A. Présentation les Fonds souverains sont des véhicules d’investissements étatiques, alimentés par les réserves de change autre que

en relation

  • Fonds souverains
    7175 mots | 29 pages
  • Les fonds souverains
    6410 mots | 26 pages
  • Les fonds souverains
    3093 mots | 13 pages
  • Fonds souverains
    21035 mots | 85 pages
  • Fonds souverains
    9652 mots | 39 pages
  • Les fonds souverains
    9486 mots | 38 pages
  • Les fonds souverains
    6719 mots | 27 pages
  • les fonds souverains
    1138 mots | 5 pages
  • Fonds souverain
    7158 mots | 29 pages
  • Fonds souverains
    2083 mots | 9 pages