français 1er s

Pages: 7 (1536 mots) Publié le: 21 juin 2014
Introduction : Cette lettre est une correspondance entre deux personnages secondaires : Madame de Volanges à Madame de Rosemonde. Par conséquent le regard est plus extérieur, et on s'attend à une visée moralisatrice.Elle fonctionne comme un épilogue : elle se situe à la fin pour raconter quel sort a été réservé à trois héros de l’histoire : la marquise, Danceny et Cécile.
En quoi ce dénouementest-il moralisateur ?
I Le récit de la déchéance de la Marquise de Merteuil
a)La déchéance physique
M.est malade, elle est atteinte de la petite vérole (l.5), appelée aussi variole. Elle a été totalement éradiquée en 1977, grâce à l’OMS et aux vaccins. Cela vient du latin « varus » qui signifie « pustule ». C’est une maladie virale qui défigure totalement le visage et laisse des traces sur lecorps, avec l’apparition de pustules. Les adverbes d’intensité renforce l’horreur physique décrite : « affreusement défigurée » (l.6), « vraiment hideuse ». L’adjectif « hideux » était plus fort que « laid ». C’est la description de l’horreur absolue. De plus, on nous dit qu’elle « a perdu un œil » (l.6). L’œil est caractéristique de ce qu’est le personnage : une femme qui observe la société pourmieux la manipuler. Son nom fait penser à « œil » : Mert-œil. Le fait d'être défiguré est aussi symbolique : elle cachait ses actes répréhensibles sous une.apparenterespectabilité, tout reposait sur l'apparence chez elle, l'image qu'elle donnait à voir aux autres (cf. lettre 81) : d'ailleurs Mme de Volanges le fait bien apparaître : « la maladie l'avait retournée, à présent son âme était sur safigure » (l.11).
b)La déchéance financière
Mme de M.a perdu son procès : « dépens, dommages et intérêts, restitution des fruits, tout a été adjugé aux mineurs : en sorte que le peu de fortune qui n’était pas compromis dans ce procès est absorbé. » (l.15). On a une accumulation de noms et une gradation dans l’expression de la déchéance financière. Cela l’a conduit même à devenir une voleusepuisqu’elle emporte ses diamants et son argenterie (l.25). On parle d’une véritable banqueroute.
c)La déchéance morale et social
C'est peut-être ce qui est le pire pour cette femme :  contrainte à l'exil en Hollande (terre symbolique du bannissement de la société). Elle est partie dans des conditions .dégradantes : « est partie seule dans la nuit et en poste » . Elle est réduite à l'état de voleuse, depestiférée (de peste) : son  départ honteux.
Gradation depuis le début de la lettre pour ce qui est de cette déchéance sociale, le point culminant étant cette fuite :elle perd d'abord l'estime de ses « ennemis » : « ses plus grands ennemis sont partagés entre.l'indignation qu'elle mérite, et la pitié qu'elle inspire ».Le fait qu'elle puisse inspirer de la pitié à quelqu'un (d'autant plus à sesennemis)est extrêmement dévalorisant pour quelqu'un qui avait une si haute opinion d'elle-même, un si grand orgueil._Elle a perdu ensuite l'estime de Mme de Volanges, alors qu'elle était l'une de ses amies les plus fidèles : « vous jugez bien que je ne l'ai pas revue » (l.7) : formulation très dévalorisante (« vous jugez bien ») → le fait de la renier ne peut être qu'une évidence, il ne pourrait enêtre autrement. Elle est aussi abandonnée par ses propres domestiques, ceux qui sont obligés, normalement,de lui être dévoués : « aucun d'eux n'a voulu la suivre » (l.20).Là aussi on assiste à une inversion : M. a été à l'origine des rumeurs dans tout le roman, c'est elle .qui faisait et défaisait les réputations, on craignait son jugement... Et elle devient l'objet de ce type de pratique.Elle seretrouve au centre de tous les regard mais aussi
toutes les rumeurs : « on m'a dit que » , « ses gens disent » , « ce départ fait plus crier encore que tout le reste » . Elle devient même victime des médisances des autres : « le marquis de***, qui ne perd pa
Laclos laisse tout de même une ouverture dans la note qu'il propose : « nous ne pouvons (...) faire connaître les sinistres événements...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Séquence 5 de français 1er s
  • le 1er empire colonial français
  • Questions D'oral de français 1er
  • Devoir de controle n 3 en francais 1er
  • La critique de la télévision: argumentation 1er es français
  • 00ec25f85c673909d56418e60b2acc5d bac correction sujet dissertation francais 1er s 1er es bac metropole 2014 mazieres
  • Dans quelle mesure peut-on dire que francois 1er reste pour les francais l'archetype du roi mecene?
  • Ruy Blas acte 5 scène 4 analyse 1er français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !