Français : résumé du texte sur le théâtre

366 mots 2 pages
12/05/11

Français ; Résumé du texte sur le théâtre :
Déjà à partir du 5e siècle A.J-C, les cités des grandes villes de Grèce et de l'Empire romain organisaient des concours dramatiques où tragédies et comédies étaient jouées qui récompensaient les meilleurs auteurs et acteurs. Ceux-ci se déroulaient durant de grandes fêtes religieuses, en plein air sur les gradins. Mais , peu à peu le théâtre disparut de l'Europe, et la seule organisation qui puisse monter des spectacles était l'église mais celle-ci considérait le théâtre antique comme païen. Pourtant, au début du 10e s. , le théâtre renaît grâce à l'église. Celle-ci comprit que le théâtre pourrait diffuser à la foule analphabète une vision chrétienne du monde. On représentera des scènes de la Bible dans les églises lors de grandes fêtes tel que Pâques et Noël et peu après cela sera sur les places publiques qu'elles se dérouleront (les Mystères). L'absence d'edifices de théâtre au M.A s'explique par la scène construite en bois et démontée après une représentation (comme aujourd'hui lors de carnavals). Mais à l'opposé existait aussi un théâtre profane, dont les représentations étaient courtes, jouées par des professionels et visaient à faire rire la foule. Les représentations de Mystères (coupées de petites comédies) dégéneraient alors l'Eglise les a interdites. Pendant ce temps, les comédiens professionels se multiplient et ajoutent des pièces sérieuses et historiques à leurs représentations. La construction de salles dans plusieurs villes met fin au plein air mais le théâtre devient une distraction pour les personnes fortunées car son assistance en est généralement composée. L'impression de réalisme apparaît grâce au théâtre à l'italienne et des scènes plus profondes que larges. La règles des trois unités apparaît d'érudits qui on lu les textes d'Aristote qui dit qu'une pièce doit avoir une intrigue simple, se dérouler en un endroit et en une journée. Entre le 16 et le 17e sicèle, le comédien prend de la

en relation

  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Corpus De Fran Ais
    1044 mots | 5 pages
  • Le On 1 De Fran Ais
    10405 mots | 42 pages
  • Francais
    12499 mots | 50 pages
  • Le malade imaginaire
    10021 mots | 41 pages
  • Parcours 2 : histoire de la littérature française
    4231 mots | 17 pages
  • caca
    1031 mots | 5 pages
  • ORAL BLANC FRANCAIS
    2485 mots | 10 pages
  • Ioneco
    301 mots | 2 pages
  • Anthologie Theatrale
    2614 mots | 11 pages