Français

Pages: 17 (4165 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Maupassant, Une vie
Chapitre 10 (Le meurtre de Julien et Gilberte)

1. Le récit
2. L’intensité de l’action
3. De curieux personnages

Le texte est extrait de la fin du chapitre X. A Yport, le brave abbé Picot a été remplacé par l'abbé Tolbiac, ecclésiastique intransigeant et exalté, qui a découvert les amours coupables de Julien de Lamare et Gilberte de Fourville. Il essaie deconvaincre Jeanne de mettre fin à l'adultère, mais Jeanne, qui l'avait elle-même découvert au chapitre précédent, s'en dit incapable, tant elle est impuissante face à son mari. Le prêtre lui suggère de tout dire au comte de Fourville, mais Jeanne s'y refuse, car elle devine l'issue tragique qui résulterait de cette révélation. Peu après, le comte, en proie à une intense agitation, fait irruption chezles Lamare: manifestement, la révélation a eu lieu. Ne trouvant pas les amants aux Peuples, il s'élance à leur recherche. Le récit, elliptique sur ce point, ne permet pas au lecteur de savoir si c'est l'abbé Tolbiac qui a dénoncé les amants au mari, mais tout le laisse penser. La cruauté de l'abbé, liée à son dégoût des relations physiques, vient d'être montrée au lecteur juste avant ce passage,avec l'épisode de la chienne en train de mettre bas: l'abbé fait un carnage en battant à mort la mère et ses nouveau-nés. Ainsi préparés au déchaînement d'une violence aveugle et implacable, nous assistons dans ce passage à la vengeance sanglante du comte. Dans un premier temps, nous analyserons les procédés du récit, pour observer ensuite comment Maupassant parvient à rendre l'intensité del'action, enfin nous nous attacherons à étudier les curieux personnages que ce passage met en scène.
I. Le récit
Trois caractéristiques principales sont constitutives du récit: le temps, l'espace, et la focalisation. Nous allons nous attacher à étudier chacune de ces trois composantes.
1. Une stricte chronologie
Le premier procédé utilisé pour inscrire le récit dans la chronologie concerne lestemps verbaux. L'arrière-plan du récit est à l'imparfait: les actions racontées à l'aide de ce temps constituent en quelque sorte le cadre de l'histoire. L'imparfait peut prendre plusieurs valeurs pour assumer ce rôle: Il peut être duratif: Il ne bougeait plus; il semblait attendre 14 Ils criaient là-dedans 23 Elle précipitait sa course 27. Il peut aussi être descriptif, comme dans tout le dernierparagraphe: Ils étaient meurtris, broyés, sanglants 45 L'homme avait le front ouvert 45-46 La mâchoire de la femme pendait 46. Il peut enfin avoir une valeur de simultanéité par rapport au passé simple: Les chevaux, l'ayant vu, s'agitaient 7. Cette action se fait en même temps que le comte coupe les brides (Il coupa lentement leurs brides 7-8). Dans toutes ces valeurs, l'imparfait est employépour des actions situées au second plan, sur lequel se détachent les actions racontées au passé simple. Le passé simple est en effet utilisé pour raconter des actions qui s'enchaînent, grâce à l'aspect ponctuel de ce temps. Dans la première partie du texte, c'est surtout le comte qui apparaît comme sujet grammatical des verbes au passé simple, ce qui montre que c'est lui qui mène l'action. Parexemple, on peut relever dans le quatrième paragraphe:se releva, poussa, se mit à secouer, s'attela, entraîna 14-22. Dans la deuxième partie du texte, à partir de la ligne 27, les sujets grammaticaux des verbes au passé simple changent: le comte a cessé d'agir. Il a produit la cause, et laisse s'ensuivre les effets. A partir de la ligne 27, il disparaît complètement du récit, et c'est la carriole, levieux mendiant, et un on sur lequel nous reviendrons qui apparaissent comme sujets. Maupassant utilise également dans ce passage de nombreux connecteurs temporels exprimant l'enchaînement des actions, comme les mots subordonnants dès que 1 et 39, lorsque 25, ou encore les adverbes et locutions adverbiales puis 2 et 36, alors 12, tout à coup 15 et 33, puis soudain 19. Tous ces mots permettent au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !