Français

938 mots 4 pages
L'inconnu
« J'étais jeune. J'avais des rêves plein la tête. Toute ma vie étais déjà tracée, mais celle ci sait effacée. C'était un Mardi si je me souvient bien, je sortais de mon université, un visage qui m'était inconnu étais là à me fixer avec insistance, c'était un jeune homme dont je donnais pas plus de 18 ans, assez pâle et maigrichon. Celui ci, à partir de ce moment, est venu tout les jours, du moins il était là pendant mes fins de journées. Il m'intriguait. Et puis il m'est venu cette idée de l'aborder sans trop savoir quoi lui dire et pourquoi, mais je ne sais pas, cela ne vous est-il pas arriver de vouloir faire quelque chose que vous n'aurez jamais oser faire auparavant ? Pour ma part, si. C'était un peu hésitante et intimidée que je m'approchait de lui. Et nous avions commencer à parler... Pendant des heures. Je ne le connaissais pas mais pourtant il m'était quelque chose de familier -vous savez cette sensation que vous avez avec quelqu'un de votre famille- il me donnait envie de lui faire confiance. Au début nous nous retrouvions seulement après mes cours, ensuite pendant les week-end, toutes mes heures de libre. Il était devenu comme... Un frère que je n'avais jamais eu. » *« Il est sorti de ma vie comme il y est rentré. ''Ethan'' ne venais plus m'attendre à la sorti de l'établissement. En faite il n'était plus là. Plus aucune nouvelle. Il me manquait. Je trouve que le cœur de l'être humain est mal fait, nous nous attachons aux mauvaises personnes, et beaucoup trop vite, pour finir déçu. Il m'était indispensable, vous ne trouvez pas cela bizarre ? Qui n'a jamais ressenti cette sensation désagréable, ce manque, ce vide, que laisse un objet ou une personne quand celui-ci nous échappe après nous avoir tant comblé ? Car à dire vrai : nous sommes d'éternels insatisfaits ! Je ne fais que penser à Ethan, sans le vouloir. Et puis comme par magie, quand je commençais à peine de l'oublier, il était réapparu. Oui, comme la première fois, il était à la sortie à

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages