François rabelais

Pages: 6 (1423 mots) Publié le: 12 avril 2010
L’HUMANISME

FRANCOIS RABELAIS

L’humanisme est un courant culturel européen qui s'est développé à la Renaissance (XIV et XV ième siècle)
Considérant que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, les intellectuels de l’époque considèrent la quête du savoir comme essentielle. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, même religieux : la paroledivine par exemple doit être accessible à toute personne, quelles que soient ses origines ou sa langue (traduction de la Bible en langue vulgaire par Erasme en 1516).
L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté (ce que l'on appelle le « libre arbitre »), de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et decuriosité sont de ce fait indissociables de la théorie humaniste classique.
François Rabelais a fait partie de ce courant

INTRODUCTION

François Rabelais
Médecin et écrivain humaniste français de la Renaissance, né à une date indéterminée entre 1483 et 1494, et mort à Paris en 1553.
Admirateur d'Érasme, Rabelais est de ceux qui luttent en faveur de la tolérance, de la paix et du retouraux valeurs antiques, Rabelais s'en prend aux abus des princes et des hommes d'Église, et leur oppose la culture populaire, paillarde, faite de vin et de jeux, loin des lourdeurs ecclésiastiques.
Ses critiques et ses expressions crues, lui vaudront la mise à l'Index Librorum Prohibitorum, « Index des livres interdits », par l'Église catholique romaine.

Son oeuvre
Rabelais, pour écrire sespremiers textes, s'inspire directement du folklore et de la tradition orale populaire.
En 1534 paraissent à Lyon les Grandes et inévitables chroniques de l'énorme géant Gargantua, un recueil anonyme de contes populaires à la fois épiques et comiques, puis le quart livre, paru en 1548 à Lyon, histoire de Pantagruel, fils de Gargantua. Ces livres obtiennent un grand succès.
Exploitant l’Actualité, leQuart Livre évoque les grandes découvertes racontant les tribulations de Pantagruel et de Panurge partit consulter l’oracle de la Dive Bouteille (Pour ce moquer de la recherche du Graal). Il est à noter que le quart livre fut mis à l’Index.
Fort du succès de Pantagruel, Rabelais entreprend de réécrire à sa façon l'histoire de Gargantua. S'écartant de ses sources populaires initiales, Rabelaisrédige un Gargantua littérairement plus marqué d'humanisme que le premier opus.

Le texte
Le texte que nous allons voir est extrait du Quart Livre, chapitre VIII.
Le terme « un mouton de Panurge » est une expression qui est restée connue à notre époque actuelle. Nous allons en voir l’origine.
Le texte relate un règlement de compte comique. Mais parce qu’il possède de nombreuses caractéristiquesde l’humanisme, ce règlement de compte fait l’apologue à de multiples situations.

EXPLICATION DE TEXTE

Ce texte présente trois caractéristiques que nous allons développer :
1. C’est tout d’abord un récit dynamique,
2. C’est un texte contenant de nombreux thèmes du courant humaniste,
3. C’est un apologue à de multiples situations

I. Un récit dynamique

Un débutImmedia res : C ’est un début que l’on peut qualifier d’immédiat ou d’«  inmedia res » en latin : On commence en pleine action, avec l’adverbe « Soudain », les expressions : cas subit, sans autre chose à dire et l’utilisation du présent de narration ‘‘jette’’ qui actualise le récit et mettre l’accent sur l’action.

Maîtrise du récit : Le ‘‘je’’ du narrateur s’adresse directement à un Nous(ligne 4).
Mode utilisé = discours mêlé au récit ce qui permet la maîtrise du récit. Rabelais fait semblant de ne pas savoir où va son récit n’y comment son personnage agit (ligne 1). Cela crée deux effets
o Un effet de proximité avec le lecteur qui lui aussi ne sais pas comment va se passer l’action.
o Un effet de réalité car les personnages sont libres (= nécessaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • François Rabelais
  • Francois Rabelais
  • Francois rabelais
  • François rabelais
  • François rabelais
  • Francois rabelais
  • Francois rabelais
  • François rabelais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !