Fran Ais Acad Misme 2015

428 mots 2 pages
BEAUFORT Antonin, BRION Julien 2nde D

Français

1) L'académisme est un mouvement de la sociabilité savante opéré par les académies françaises, non officielles, qui participe activement à la révolution philosophique et scientifique du XVIIe siècle.

2) Un enterrement à Ornans, COURBET :

Un enterrement à Ornans fut présenté au Salon de peinture de 1850. Il fut très mal accueilli par les critiques outrés de voir une si grande œuvre (6,68 mètres sur 3,15 mètres), traiter d'une « anecdote » populaire avec une telle gravité. Ce format panoramique était alors réservé aux grandes scènes historiques, mythologiques ou religieuses. La composition rappelle Le Sacre de Napoléon du peintre David. Cette remise en question de la hiérarchie des genres va choquer les critiques. Pour la plupart d'entre eux, la peinture de Courbet fut assimilée à un art « socialiste ». Les réactions furent violentes : « Est-il possible de peindre des gens si affreux ? » demandent des bourgeois dans un dessin d'Honoré Daumier. La critique décrit les personnages comme « d'ignobles caricatures inspirant le dégoût et provoquant le rire ». Par exemple, Dupays dénonça chez Courbet « un amour du laid endimanché ». D'autres diront « Oh ! Les laides gens ! Et quel peuple ! Et quand on est fait comme cela... l'on devrait au moins avoir le droit de ne pas se faire peindre ! »

« Imaginez-vous la copie la plus scrupuleuse et la plus impitoyable de toutes les trivialités de figures, d'attitudes, de costumes, de physionomies qu'on puisse glaner à chaque pas dans la vie privée, et particulièrement en pro­vince. Ce n'est pas la restauration du laid, c'est la poursuite et la recherche de l'ignoble. »

« C'est à vous dégoûter d'être enterré à Ornans ! »

« Le Laid en grandeur nature ! »

La toile, du fait de la multiplication de ce genre de critiques, est refusée à l'Exposition universelle de 1855. Alors, Courbet finance son propre pavillon, juste en face et expose 40 de ses tableaux se déclarant du Réalisme.

en relation