francais

669 mots 3 pages
La conception du bonheur évolue selon les siècles ,chaque auteur à sa propre vision du bonheur . Pascal auteur des « Pensées »vit au XVIIe siècle,Montaigne à l’origine “des essais” vit au XVIe siècle.Quand à Sénéque auteur de “la vie heureuse “ vit au XXIe siècle.
Pour chaque auteurs le bonheur est­il un état de pleine satisfaction ? Dans un premier temps nous verrons que le bonheur est un état fort et par la suite nous verrons que le bonheur est une chose difficile à obtenir.

Tout d’abord le bonheur désigne un état durable de satisfaction et de plénitude c’est à dire qu’il est fort, comme dans le texte de Pascal ou le bonheur à cette époque ce trouve uniquement la foi de la religion chrétienne et que dieu est présent . La dernière phrase du texte prouve que Dieu présente une grande place dans le bonheur “ Parce que ce gouffre infini ce peut être rempli que par un objet infini et immuable , c’est­à­dire que par Dieu même
“.Tout le monde est concerné comme on peut le voir à la l1­5 ,le fait d’être heureux est un désir universel dont tout le monde est concerné l.1 “ Tous “ . Grace à la foi les hommes ont déjà leur bonheur par celui d’être comblé d’un être infini DIEU ou alors ,mourir pour être heureux .En suite dans le texte de Horace on pourrait dire que le fait d’économiser durant toute sa vie pour profiter de ses bien par la suite rend heureux donc un sentiment fort à long terme .
On peut alors confirmer que le bonheur se distingue du plaisir et de la joie, qui sont des émotions éphémères et qui peut être aussi liée à un objet particulier . La satisfaction des besoins fondamentaux comme se nourrir, se vêtir, se loger et se sentir en sécurité représente les éléments essentiels pour atteindre un état de bien­être comme dans le texte de Lucrèce. Pour Lucrèce il faut avoir ce que l’on à besoin pour être heureux sans en abuser
. La satisfaction peut être aussi de vivre en société pour l’être humain . Le besoin relationnel c’est à dire

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages