France

6650 mots 27 pages
-------------------------------------------------
Introduction
Le monde dans lequel nous vivons est devenu un monde urbain. La population urbaine mondiale est passée de près de 47 millions vers 1700 (taux d'urbanisation 8 p. 100) à 75 millions vers 1800, et à 335 millions en 1910 (taux d'urbanisation 19 p. 100). En 1950, la population urbaine mondiale regroupait environ 724 millions d'individus (33 p. 100 de la population totale), en 1980, 1,806 milliard et 3,15 milliards en 2005 selon les Nations unies. Plus d'un humain sur deux se presse dans une ville et un septième de la population habite une agglomération urbaine millionnaire. C'est là l'une des mutations majeures de l'époque contemporaine.
En termes d'espace, le fait urbain reste cependant largement minoritaire : il concerne près de 15 p. 100 de la surface des continents, si l'on veut bien admettre que les villes ont encore des limites précises.
La ville déborde très largement du cadre qui était le sien il y a moins de deux cents ans. « Le concept de base présidant à la définition de l'espace urbain est celui de l'agglomération, reposant sur la continuité du bâti. » (François Moriconi-Ébrard, L'Urbanisation du monde depuis 1950). L'O.N.U. définissait en 1978 les agglomérations comme un ensemble d'habitations tel qu'aucune ne soit séparée de la plus proche de plus de 200 mètres en Europe, 500 mètres dans les pays neufs où le système de peuplement est plus lâche. Mais « la réalité territoriale du fait urbain se brouille [...]. Avec le développement de l'automobile et des transports en commun, la population active des villes réside aujourd'hui loin des centres, dans un cadre de vie que l'on peut qualifier de rural, mais tout en participant à la vie urbaine. » (Yves Grafmeyer, Sociologie urbaine). Au-delà des agglomérations, il convient de définir des régions urbaines, voire des régions de villes. Les populations suburbaines sont d'abord citadines.
La dimension sociale de l'urbanisation tend à imprégner,

en relation

  • La france
    1635 mots | 7 pages
  • Les Francs
    498 mots | 2 pages
  • La France
    553 mots | 3 pages
  • La france
    1100 mots | 5 pages
  • La France Est L
    792 mots | 4 pages
  • France
    376 mots | 2 pages
  • France
    400 mots | 2 pages
  • France
    259 mots | 2 pages
  • France
    286 mots | 2 pages
  • la france
    445 mots | 2 pages