Freud

502 mots 3 pages
Concept de transfert chez Freud : liens entre le psy & le patient

Qu'est-ce que la notion de transfert selon Freud ? Éclairage sur la relation qui unit le psychanalyste et ses patients, un élément clé de la cure psychanalytique
Définition du concept de transfert selon la psychanalyse : ce que dit Freud de cette notion
Le transfert désigne, d'après le "Laplanche et Pontalis", "le processus par lequel les désirs inconscients s’actualisent sur certains objets dans le cadre d’un certain type de relation établi avec eux et éminemment dans le cadre de la relation analytique. Il s’agit là d’une répétition de prototypes infantiles vécue avec un sentiment d’actualité marqué.” Désirs inconscients, prototypes infantiles... en effet, cette notion est bien étrange, surprenante, voire gênante, et de nombreux patients ne savent pas ce qui se passe en eux lorsque surgit ce type de sentiments envers leur psy: admiration, haine, colère, affection, dépendance. Tout d'abord, rassurons-nous: ces sentiments sont normaux et sont même inhérents à la cure psychanalytique ou à la relation entre le psy et le patient.
Que dit Freud de la notion de transfert et de l'influence de l'analyste sur le patient ?
Examinons donc désormais ce que dit Freud lui-même du transfert. Dans Psychanalyse et médecine, Freud évoque l’influence personnelle de l’analyste. Selon le père de la psychanalyse, il s'agit là du véritable moteur qui donne le dynamisme à la cure psychanalytique, et l'attachement (qu'il soit positif, comme l'admiration, ou négatif, comme la colère ou le ressentiment) du patient envers son psy l'aide à avancer en revivant les blessures de son passé pour mieux les dépasser. Mais voila que Freud évoque le revers de la médaille du concept de transfert: Freud nous parle d'une dose de sentiment amoureux du patient envers le psy. Malgré la réserve de l'analyste en effet, on constate que le patient se met à nourrir des sentiments mêlant amour, reconnaissance, sympathie, attachement, envers

en relation

  • Freud
    5580 mots | 23 pages
  • Freud
    3381 mots | 14 pages
  • Freud
    1104 mots | 5 pages
  • Freud
    2392 mots | 10 pages
  • Freud
    970 mots | 4 pages
  • Freud
    1009 mots | 5 pages
  • Freud
    730 mots | 3 pages
  • freud
    2415 mots | 10 pages
  • Freud
    424 mots | 2 pages
  • Freud
    435 mots | 2 pages