Fusion nucléaire

525 mots 3 pages
Radioactivité
La matière est constituée d’atomes, qui sont la plupart du temps assemblés en molécules (exemple : l’eau H2O). Au cœur de ces atomes se trouve un noyau, 10 000 à 100 000 fois plus petit. C’est au sein de ce noyau que se produit la radioactivité.
Ce phénomène est difficile à observer. Il a d’ailleurs fallu attendre 1896 pour que soient décelés par Henri Becquerel des rayonnements d’origine inconnue, émis par des sels d’uranium.

Ces rayonnements sont issus de noyaux atomiques instables qui tendent à se désintégrer. Ces rayonnements sont désignés par les trois premières lettres de l’alphabet grec : alpha (α), bêta (β) et gamma (γ). Les rayons α sont des noyaux légers d’hélium, les rayons β des électrons et les rayons γ du rayonnement électromagnétique. Henri Becquerel (1852-1908) : physicien français qui découvrit la radioactivité : l’uranium émet un rayonnement de lui-même sans être excité par la lumière. Il obtint le Prix Nobel de Physique en 1903 aux côtés de Pierre et Marie
Curie.

Marie Curie (1867-1934) : physicienne française d’origine polonaise. Elle reçoit le Prix Nobel de Physique en 1903 pour ses recherches sur les radiations. Elle obtient ensuite le Prix Nobel de
Chimie en 1911 pour ses travaux sur le polonium et le radium découverts aux côtés de son époux, Pierre Curie.

Définition :
La radioactivité est un phénomène physique au cours duquel des noyaux atomiques instables, appelés radioisotopes*, se transforment spontanément en des noyaux atomiques plus stables en perdant une partie de leur masse. On parle de « désintégration ». Il s’agit d’une réaction nucléaire naturelle qui dégage de l’énergie sous forme de rayonnements divers (rayons α, β, γ).

*Radioisotope : atome dont le noyau est instable et par conséquent atome radioactif.

Fig. 4 : Désintégration d’un noyau instable

Cours rédigé à l’attention des 6TE & 6TH, Institut Saint-Sépulcre (Liège) par Évelyne Faveyts, 2013-2014

en relation

  • Fusion nucléaire
    1722 mots | 7 pages
  • La fusion nucléaire
    927 mots | 4 pages
  • Fusion nucléaire
    641 mots | 3 pages
  • La fusion nucléaire
    548 mots | 3 pages
  • fusion nucleaire
    460 mots | 2 pages
  • La fusion nucleaire
    1401 mots | 6 pages
  • Tpe fusion nucléaire
    7370 mots | 30 pages
  • La fusion nucléaire en résumé
    1028 mots | 5 pages
  • Fusion nucléaire: avantages et inconvénients
    268 mots | 2 pages
  • Avantages et limites de la fusion nucléaire
    1383 mots | 6 pages