Géopolitique de l'eau

Pages: 34 (8379 mots) Publié le: 3 janvier 2012
La géopolitique de l’eau
















Plan :



I. Permanences et perspectives

1. Permanences et évolutions
2. Perspectives et solutions

II. Population et ressources en eau

III. La gestion des bassins transfrontaliers et ses enjeux 

IV. La question de l'eau en Afrique : De la variabilité climatique aux tensions hydropolitiques

V. La gestion de l’eau au Moyen-Orient











I. Permanences et perspectives

Sur les 263 bassins fluviaux internationaux, 158 accusent une carence en matière de coopération et, sur les 106 bassins dotés d’institutions de coopération dans le domaine de l’eau, seulement 20% des accords présentent un caractère multilatéral, ce qui indique en d’autrestermes que, même lorsqu’il y’a trois Etat riverains ou plus, les Etats préfèrent les négociations bilatérales, obérant de fait la vision globale et partagée des problèmes qui se posent pour l’ensemble du basin

1. Permanences et évolutions

* Des zones de tension persistante pour l’essentiel inchangées
Dans le monde, les grandes zones de tension sir les ressources en eau partagées (enparticuliers fleuves ou aquifères transfrontaliers) demeurent inchangées pour ce qui est des grandes lignes, elles sont caractérisées par une faible disponibilité de cette ressources par habitant, due à la conjonction, dans ces zones, d’une inégale répartition de l’eau dans l’espace et dans le temps et, généralement, à forte croissance démographique. La situation se trouve évidemment aggravée déslors que l’un des pays riverains ou sus-jacents entend jouer un rôle hégémonique en raison de sa situation dominante, qu’elle soit géographique ou politique, les deux pouvant combiner.
* La dégradation de l’Etat des grands fleuves internationaux
D’une manière plus générale, la dégradation des grands fleuves internationaux –tels le Nil, le Gange, le Rio Grande- s’amplifie aux termes desanalyses concordants émanent tant des organisations internationales que des organisations non gouvernementales. Cette dégradation, qui résulte notamment de leur surexploitation et de leur pollution, pourrait aller pour certains d’entre aux jusqu’à l’assèchement et se trouverait accentuée, à l’issue de la fonte des glaciers qui les alimentent, si les hypothèses de changement climatiques se confirmaientsur le long terme

* Le recours croissant aux eaux souterraines
A mesure de la dégradation en quantité et en qualité des eaux de surface ou, dans certains cas, en l’absence d’aux de surface pérennes, les eaux souterraines sont de plus en plus sollicitées en particuliers pour l’irrigation, usage de loin le plus consommateur d’eau, surtout dans les pays en développement disposantd’installations peux sophistiquées, alors même que leur usage, du fait de leur meilleure qualité, devrait être réservé en priorité pour l’alimentation actuelle et future des population.
Or, il manque toujours un cadre national pour la gestion des eaux souterraines partagées, le projet de traité dit « de Bellagio » élaboré dès les années soixante dix et tendant à appliquer aux eux souterraines transfrontalièresles principes d’unité de gestion, de communauté d’intérêt, d’utilisation optimale et de ressource sur une base équitable et raisonnable, est toujours, quand à lui, resté à l’état de projet…
La coopération qui s’est instaurée depuis plusieurs décennies pour la gestion concertée d’un aquifère international entre l’Algérie, la Tunisie et la Libye ne doit pas faire oublier l’utilisation déraisonnablefaite dans ce dernier pays du même aquifère fossile, donc non renouvelables, dans le cadre de la « Grande rivière artificielle »

2. Perspectives et solutions

La première solution qui vient naturellement à l’esprit pour tenter de résoudre les problèmes de tension sur les ressources en eau partagées est celle du règlement par voie de convention internationale s’agissant précisément de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La géopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l'eau
  • Geopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l'eau
  • Géopolitique de l’eau en chine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !