Géopolitique

548 mots 3 pages
Géopolitique

Depuis des millénaires, la population et le développement dans le monde ne fait qu'augmenter ; mais pas au même rythme selon les pays, l'emplacement géographique.
En effet, d'énormes inégalités règnent à travers le monde, et les conséquences sont dramatiques.
Pour commencer, nous allons voir les zones ou la densité humaine y est la plus forte ; comme nous le savons, l’Europe centrale ( Nord de la France, Allemagne, Angleterre...) regroupe une forte concentration (plus de 100 habitants au km²). Mais certains endroits de la planète comme le nord est des états unis, l'Asie du sud et de l'est sont encore plus peuplé. Le sud est Brésilien, le moyen orient et la côte de l'Afrique de l'ouest sont aussi des endroits à forte densité. Ce regroupement de la population s'explique par une l'attraction d'une qualité de vie supérieur dans les mégalopoles, ou l'activité, le travail et le développement y est supérieur. Cette densité qui ne cesse d'augmenté s’explique par une forte natalité qui elle aussi est complètement différente selon les continents, les pays. Nous observons que les pays nordique, l'union européenne et l'Australie ont un taux de natalité relativement bas, puisque celui ci ne dépasse qu'a peine 1,6 enfant par femme en moyenne (1, 78 en Australie). En revanche, l'Amérique entière (sauf le Canada) dépasse le seuil des deux enfants, pouvant même aller à plus de 3 enfants en Bolivie. Mais les chiffres records sont en Afrique, ou , en moyenne, chaque femme accouche de plus de 5 enfants. Ce chiffre étonnant est l'une des conséquences d'un manque de moyen de contraception ainsi que d'un taux de mortalité infantile élevé. Les écarts de natalité peuvent aussi être mesuré par le taux de natalité (10,6 ‰ habitants en Europe en 2010). En sachant que la moyenne est de 2,07 enfant par femme dans le monde, nous pouvons en déduire que l'évolution démographique mondiale est en hausse, et c'est en effet le cas puisque la population a quasiment doublé en

en relation

  • Géopolitique
    3143 mots | 13 pages
  • Géopolitique
    822 mots | 4 pages
  • Géopolitique
    362 mots | 2 pages
  • Geopolitique
    642 mots | 3 pages
  • Géopolitique
    7288 mots | 30 pages
  • Geopolitique
    2401 mots | 10 pages
  • geopolitiqur
    421 mots | 2 pages
  • Géopolitique
    21879 mots | 88 pages
  • Géopolitique
    1540 mots | 7 pages
  • Géopolitique
    1802 mots | 8 pages