Genocide juif

876 mots 4 pages
a. Les idées nazies

Le programme politique d’Hitler est présenté dans Mein Kampf (« Mon combat »), un ouvrage publié en 1925. Dans celui-ci, le chef du parti nazi avance l’idée que le peuple allemand constitue une race supérieure aux autres. Les Juifs et les Tziganes sont considérés comme des sous-hommes et sont accusés de salir la pureté de l’Aryen, le modèle humain prôné par les nazis. Cette conception est diffusée à travers des livres et des dessins, jusque dans les salles de classe.

Quand Hitler devient chancelier allemand en 1933, il décide de mettre en pratique ses idées racistes. Les magasins juifs sont d’abord boycottés. Les lois de Nuremberg de 1935 interdisent aux Juifs d’exercer certains emplois. La Nuit de Cristal de novembre 1938, au cours de laquelle des Juifs sont tués ou arrêtés dans un saccage général, annonce les terribles violences physiques qui vont leur être infligées pendant la guerre.

Doc.1. Vitrine d'une boutique d'un magasin juif vandalisé pendant la Nuit de Cristal (8 novembre - 9 novembre 1938)

b. Un encadrement sévère

Lorsque l’Allemagne nazie envahit la Pologne en septembre 1939, elle crée rapidement des ghettos juifs dans les grandes villes du pays ; il s’agit d’enfermer les populations juives dans des quartiers surveillés. Le plus grand ghetto est celui de Varsovie, connu pour sa forte densité de population et ses mauvaises conditions d’hygiène. Les habitants y meurent de faim, de froid ou de maladie.

Doc.2. Des juifs faits prisonniers lors de l'insurrection du ghetto de Varsovie (Pologne - avril 1943)

Pour des raisons raciales, les Tziganes sont traités de la même façon. Des familles entières sont rassemblées et enfermées dans des ghettos spéciaux où règnent la misère, la maladie et la mort.

2. Une extermination généralisée

a. Les débuts du massacre

En juin 1941, Hitler rompt le pacte de non-agression conclu avec Staline en envahissant l’URSS. Dans sa progression vers

en relation

  • Le génocide juif
    919 mots | 4 pages
  • Le genocide juif
    486 mots | 2 pages
  • Le genocide juif
    886 mots | 4 pages
  • Le genocide Juif
    1301 mots | 6 pages
  • Génocide juif
    1219 mots | 5 pages
  • Génocide juif
    629 mots | 3 pages
  • Genocide juif
    346 mots | 2 pages
  • Le genocide juif
    993 mots | 4 pages
  • génocide juif
    9474 mots | 38 pages
  • le genocide juif
    658 mots | 3 pages