germinal

8205 mots 33 pages
DOSSIER

LE SYNDICALISME
DE 1884 à NOS JOURS

I) BIOGRAPHIE D’ÉMILE ZOLA
a) SA VIE
Émile Zola est un très grand écrivain français. Il est né à Paris le 02 Avril 1840. Il a passé son enfance à Aix-en-Provence. En 1858 Émile Zola déménage à Paris.
Après avoir raté deux fois son baccalauréat, il est embauché aux éditions Hachette en 1862 en tant que commis puis comme chef de publicité. En 1864 il publie son premier livre, «Contes à Ninon ». Mais celui-ci n'a pas vraiment marqué les esprits.
Émile Zola reste à Hachette jusqu'en 1866. Cette même année il publie ses premières chroniques dans la presse. En 1876 il devient chef de file des naturalistes.
Le naturalisme est un mouvement littéraire et artistique qui visait à reproduire objectivement la réalité.
En 1898 Émile Zola est persuadé que le coupable de l'affaire Dreyfus, est le commandant Esterhazy. Il en fait un article dont le titre est « J'accuse » dans le journal l'Aurore.
Émile Zola est alors condamné à un an de prison et à 3000 francs d'amende. Il s'exile en Angleterre pendant un an. Lors de son retour en France en 1899 il est abandonné par une grande partie de ses lecteurs. Zola meurt à Paris le 29 Septembre 1902 asphyxié dans des conditions mystérieuses. Ses cendres sont transférées au Panthéon en 1908.

b) SA CARRIERE LITTERAIRE
Émile Zola est l'un des romanciers français les plus populaires et l'un des plus publiés, traduits et commentés au monde durant le XIX siècle. Beaucoup de ses romans ont été adaptés au cinéma et au théâtre.
Émile Zola est surtout connu pour les Rougon-Macquart.
Émile Zola est un auteur naturaliste, c'est-à-dire, un "réaliste extrémiste". Il fait de longues descriptions très détaillées. Il essaye de donner au lecteur une vision réelle du monde, même si celui-ci n'est pas toujours beau.
C'est un romancier très noir : la plupart de ses romans se terminent mal. Vers la fin de sa vie, il a commencé à essayer d'écrire des romans moins noirs, à cause de la critique

en relation

  • L'assomoir
    954 mots | 4 pages
  • Commentaire composé-dénouement-nouvelle1-comment on meurt
    453 mots | 2 pages
  • L'assomoir emile zola
    816 mots | 4 pages
  • Les ouvriers au 19e siecle
    390 mots | 2 pages
  • En quoi zola fait de mahau un ouvriers exemplaires?
    653 mots | 3 pages
  • Thérèse raquin
    797 mots | 4 pages
  • Le premier homme qui passe
    2452 mots | 10 pages
  • L'assommoir, zola
    613 mots | 3 pages
  • Emile zola et thérèse raquin
    326 mots | 2 pages
  • Zola
    476 mots | 2 pages
  • Germinal
    305 mots | 2 pages
  • Germinal
    528 mots | 3 pages
  • Germinal
    446 mots | 2 pages
  • Germinal
    602 mots | 3 pages
  • Germinal
    1434 mots | 6 pages