Gestion de risque du crédit bancaire

Pages: 12 (2934 mots) Publié le: 6 octobre 2010
Commerce, investissement et intégration régionale
Robert Sharer
N NE PEUT trop insister sur l’importance d’améliorer les résultats commerciaux de l’Afrique subsaharienne, qui ont été très faibles dans les années 80 et 90 (graphique 1). En 2000, les exportations non pétrolières de l’Afrique ont avoisiné 69 milliards de dollars. Si l’Afrique avait maintenu sa part des exportations non pétrolièresmondiales au niveau de 1980, ses exportations auraient atteint 161 milliards de dollars en 2000, soit 92 milliards de dollars de plus. Même si l’Afrique n’avait maintenu sa part de marché de 1980 que pour les produits qu’elle exportait déjà en grande quantité à l’époque, comme le café, le thé et le cacao, ses exportations seraient aujourd’hui supérieures de quelque 62 milliards de dollars par an.En comparaison, le coût total de l’initiative en faveur des pays pauvres très endettés avoisine 30 milliards de dollars — sur plus de vingt ans — et le récent réapprovisionnement du guichet concessionnel de la Banque mondiale, l’Association internationale de développement, a coûté 22 milliards de dollars sur une période de trois ans. Sans une amélioration notable de ses résultats commerciaux,l’Afrique sera incapable d’accélérer sa faible croissance de ces vingt dernières années; or, ce n’est qu’en réalisant une croissance durable de qualité qu’elle sera en mesure d’atteindre son but ultime, à savoir améliorer le niveau de vie de la majorité de sa population. Le commerce est un des principaux moteurs de la croissance dans les pays industrialisés et les pays en développement à revenuintermédiaire, et des études approfondies démontrent invariablement que la hausse des exportations est liée à la croissance économique. Les données empiriques sont de plus en plus nombreuses à établir un lien étroit entre une amélioration des résultats commerciaux et une hausse des possibilités d’emploi et des revenus pour les pauvres.

O

Les causes des résultats commerciaux médiocres de l’Afriquesont complexes. Le manque d’infrastructures et de capital physique et humain est une raison fondamentale, de même que des facteurs incontrôlables par l’Afrique elle-même, par exemple des ressources naturelles limitées et une situation géographique difficile. Mais des politiques malavisées jouent aussi un rôle important. La capacité d’un pays à améliorer ses résultats commerciaux à court terme estdéterminée essentiellement par ses politiques macroéconomiques et structurelles. Les perspectives commerciales et économiques sont meilleures si le cadre macroéconomique met l’accent sur des politiques budgétaires et monétaires appropriées, qui sont propices à la stabilité des prix, à l’épargne et à l’investissement, ainsi qu’à la viabilité des comptes extérieurs courants. Ces facteurs sontessentiels pour maintenir un climat économique stable et donc pour encourager des activités productives.

Politique commerciale et libéralisation des échanges Ces dix dernières années, l’Afrique a accompli des progrès substantiels dans la libéralisation des échanges. En 1990, plus de 75 % des pays de la région appliquaient un régime de commerce «restrictif», selon l’indice de restriction au commerceétabli par le FMI (voir appendice I de l’étude du FMI intitulée Trade Liberalization in IMF-Supported Programs, 1998), et aucun n’avait un régime de commerce qui pouvait être considéré comme ouvert. Depuis le début des années 90, nombre de ces pays ont adopté des programmes ambitieux d’ajustement structurel, visant notamment à réformer le régime de commerce. Seulement 14 % des régimes de commerce despays africains sont aujourd’hui considérés comme restrictifs, et 43 % comme ouverts.

14

Finances & Développement / Décembre 2001

Graphique 1

Graphique 2

La part de l'Afrique subsaharienne dans les exportations mondiales de biens est en baisse
(Pourcentage) 5 4 Produits agricoles 3 2 1 0 1980 Tous les produits

Les régimes de commerce sont plus restrictifs en Afrique que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La gestion du risque de credit bancaire
  • La gestion du risque de credit bancaire
  • géstion de risque du crédit bancaire
  • La gestion du Risque de Crédit bancaires
  • Gestion du risque crédit bancaire
  • Gestion des risques de crédit bancaire
  • gestion des risques de crédit bancaire
  • gestion des risques des crédits bancaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !