Gestion des stocks

Pages: 17 (4237 mots) Publié le: 26 mai 2013
[pic]

[pic]







No. du cours: 410 ESR 04 (2-2-2)
Titre du cours: Gérer les approvisionnements et les stocks
Programme: Paysage et commercialisation en horticulture ornementale
Département: Sciences et techniques administratives
Session: Automne 2006
Préparé par M. Mohamed Aouzah sous la supervision du Professeur:
M. Florent Picard (B-3361, fpicard@cmontmorency.qc.ca )Gestion des stocks [1]

Texte écrit par Mohammed Aouzah, stagiaire dans le cours de Florent Picard, automne 2005.


Si vous êtes ou vous devenez le (la) responsable des approvisionnements et des stocks au sein d’une entreprise horticole, le présent chapitre vous aidera à acquérir des compétences nécessaires pour une saine gestion des stocks.


1. Introduction


Le mot« stock » peut être défini comme étant un produit que l’on garde en vue d’une utilisation ultérieure. Le fait de maintenir une quantité considérable de stocks peut avoir un effet néfaste sur la gestion financière d’une entreprise. Cependant, ces stocks sont nécessaires pour pallier les aléas reliés aux délais de livraison, aux comportements changeants des consommateurs et aux canaux de distribution.Dans ce qui suit, on va tenter de répondre aux questions suivantes dans le but de minimiser le total annuel des coûts de la gestion des stocks de produits finis discrets (i.e. produits non en vrac) : quand commander (calcul du point de commande) ? Combien commander (quantité économique à commander) ?






2. Les types de stocks


1. Les matières premières


Matièresqui entrent dans la fabrication des produits finis.

Exemples : Aluminium pour un manufacturier de profilés d’aluminium.


2. Les produits en cours (ou semi finis)


Des matières premières ayant subi quelques étapes de transformation, ou des composantes acquises en vue de les assembler. Une fois toutes les étapes de transformation et de conditionnement (i.e.ensachage, emballage, mise en boites) achevées, elles deviennent des produits finis.

Exemples : Une chaussure sans talon représente un produit en cours pour un manufacturier de chaussures.



3. Les produits finis


Le bien fabriqué qui a passé par tous les stades de la transformation, incluant le conditionnement.

Exemples : Une tondeuse àgazon, une table de travail.

4. Les composantes

Pièces qui entrent dans l'assemblage du produit fini. Elles sont généralement livrées par un sous-traitant.


Exemples : Pour un manufacturier de prêt à porter qui conçoit les modèles et les confectionne, les étiquettes des logos et les boutons, livrés par un sous-traitant, sont des composantes.

5. StocksE.R.O. (Entretien, Réparations, Opérations)


1. Les produits d’entretien et de réparation industriels


Les produits qui servent à maintenir en bon état de fonctionnement les bâtiments et machines de fabrication et de production. Ces produits ne sont pas destinés à la revente.
Exemples : les huiles et les graisses de lubrification, toutes les pièces derechange comme les roulements, les valves, les savons pour laver le plancher de l’usine, etc.

1 Les produits d’entretien de bureaux et les fournitures

Ce sont les fournitures de bureau comme la papeterie, les formulaires,


etc., ainsi que les produits d’entretien des toilettes et tous ce qui a trait au bureau. Ces produits ne sont pas destinés à la revente.2. L’utilité des stocks

Pourquoi une entreprise garde des stocks, sachant qu’ils représentent une grosse somme d’argent dans la plupart des cas?

Trois raisons :


|Raison |But (objectif) |
|De sécurité |Se protéger contre une hausse subite...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gestion de stock
  • gestion de stock
  • gestion de stock
  • Gestion des stocks
  • Gestion de stock
  • La gestion des stocks
  • Gestion de stock
  • Gestion des stock

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !