Glycémie

1421 mots 6 pages
GLYCEMIE ET DIABETE

LA REGULATION DE LA GLYCEMIE

INTRODUCTION

Le glucose, principale source d’énergie pour les cellules, est apporté par intermittence par l’alimentation. Les cellules s’approvisionnent de façon constante dans le sang mais avec des besoins variables en fonction de leurs activités. L’organisme doit donc en permanence maintenir la concentration sanguine en glucose, c'est-à-dire la glycémie pour faire face à ses variations de besoins.

Problématiques :

- Comment l’organisme fait il face aux variations de l’approvisionnement et de l’utilisation de glucose?

- Quel est le mécanisme de régulation du taux de glucose dans le sang ?

- Quelles sont les défaillances de cette régulation à l’origine des diabètes ?

I. IMPORTANCE D’UNE REGULATION DE LA GLYCEMIE

A. LES VARIATIONS DE LA GLYCEMIE CHEZ UNE PERSONNE EN BONNE SANTE

La glycémie est le taux de glucose dans le sang. Elle est en permanence voisine de 1g/Litre (valeur consigne). Autour de cette valeur, les variations (entre 0.8 et 1.3 g/L) sont faibles malgré des apports intermittents et une utilisation constante mais variable du glucose par les cellules.

Il existe un donc un système de régulation qui empêche une augmentation rapide de la glycémie après le repas (mis en réserve) qui s’oppose également à une baisse trop importante (utilisation des réserves). C’est la gestion de ces réserves dans l’organisme qui assure la constance de la glycémie ou homéostasie glycémique.

B. LES ANOMALIES DE LA GLYCEMIE ET LEURS CONSEQUENCES

Le système de régulation peut commettre des défaillances. Elles sont à l’origine de :

- L’hypoglycémie (< 0.7 g/L) : pâleur, sueur, tremblements, convulsions et même coma traduisant une souffrance des neurones du cerveau, très dépendante du glucose.

- L’hyperglycémie (>1.2 g/L), provoquant à long terme des liaisons des vaisseaux sanguins et donc des troubles graves (diabète).

II. LE STOCKAGE

en relation

  • Glycémie
    1672 mots | 7 pages
  • Glycémie
    551 mots | 3 pages
  • Glycemie
    1832 mots | 8 pages
  • Glycémie
    336 mots | 2 pages
  • Glycémie
    254 mots | 2 pages
  • glycemie
    738 mots | 3 pages
  • glycémie
    1239 mots | 5 pages
  • Glycemie
    264 mots | 2 pages
  • glycémie
    319 mots | 2 pages
  • glycemie
    1188 mots | 5 pages