grand courant de la sociologie

Pages: 18 (4402 mots) Publié le: 15 avril 2014
Grands courants de la sociologie.
Séance 1 : 09/02

Evaluation TD : Un exposé oral et un contrôle écrit sur les lectures obligatoires
CM : Partiel 10eme scéance, surement QCM.

Definir ce qu'est la sociologie : Il y a beaucoup d'oppositions, et pas une seule définition de la sociologie.
Definition : La sociologie est une science qui étudie les Hommes, tant qu'ils sont en relation entreeux.

Première partie :
Les " grandes oppositions qui traversent la discipline ".

Chapitre 1 : Max Weber et la sociologie compréhensive
Chapitre 2 : la pensée de Durkheim : père de la sociologie française
Chapitre 3 : Le structuralisme, le culturalisme
Chapitre 4 : La sociologie américaine 1 ( La 1ere école de Chicago, le fonctionnalisme )

Deuxième partie :
Les grands courantsChapitre 5 : La sociologie américaine 2 ( L'interactionnisme )
Chapitre 6 : Les différentres forme d'invidualisme méthodologique
Chapitre 7 : Bourdieu et la sociologie critique
Chapitre 8 : Les nouvelles sociologies

Introducton : La sociologie en gestation

1) Avant la sociologie.

a) Pensée sociale et sociologie :
La philosophie sociale n'est pas une sociologie mais offre les conditionsd'émergence de celle-ci.
Quand on essaye de faire l'histoire des idées, on peut remonter à Aristote, pour presque toutes les disciplines. Avec la sociologie 'cest plus compliqué. On ne peut pas voir dans sa pensée une première étape de la pensée sociologique. La pensée socliologique s'est contrsuite contre la pensée d'Aristore : anti-sociologue. Poiru Aristote il existe un ordre naturel, la natureà fait les H de telle sorte qu'ils ont une nature déterminée. L'essence de l'Homme est la parle, naturellement il doit utiliser la parole pour communiquer, il peut communiquer pour virvre en groupe. Part du priincipe que H est fait pour vivre en société, dans une cité d'où : l'Homme est un animal politique.La place que chacun aucune dans la société va etre expliqué par sa nature propre. C'estcomme cela qu'il définie l'esclavage : certains Hommes naturellement faible pour etre soumis etre d'autres forts pour donner ordres. C'est aussi comme cela qu'il justifie les différences entre les Hommes et les Femmes, il pense que les Femmes sont naturellement faibles et faite pour donner naissance et sont donc plus faibles que les Hommes. Pensée Aristote influence encore des pensée du monde. Maisest l'opposé du projet sociologique qui va chercher à comprendre le monde social dans son ensemble à partir de faits sociaux, à expliquer les comprorements collectifs, ne va pas chercher à expliquer les différences entre les Hommes par nature ni au sens de l'environnement physique ou géologique. Ne s'occupe pas des problématiques biologiques.

Pour revenir à Aristote : pensée anti-sociologiquesi elle à contribué à la naissance de la sociologie c'est car elle s'est construite contre cette pensée.

La philo des lumières, qui renait après un long passage religieu, est traversé par l'idée de contrat social ( Hobbes est le premier à parler de cette idée). Opposition entre etat de nature : Etat originiel ou H sont en guerre tous contre tous, sont libre mais etat d'insécurité, pour luttercontre cette insécurité vont passer un contrat social entre eux, ils renoncent donc à leur liberté pour l'a transmettre à l'Etat. En échange de cette liberté perdue : plus de sécurité. Type de pensée très tenace.

Tous ces auteurs ont développé une pensée Autonome sur le monde social ( détaché des croyances et du religieu ). Pendant MA la vision chrétienne est globale, domine tout. Il a fallutse détacher de cette pensée religieuse pour developper une pensée autonome sur le monde social. Avant ces philosophe tout était expliquer par Dieu, il marquent une rupture car vont expliquer les phénomènes sociaux de manière autonome. Ils ne se basent pas sur des observations concrètes du monde : ex contrat social n'a jamais été vraiment signé. Ils offrent les conditons d'émargence de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les grands courants de la sociologie
  • Les grands courants de la sociologie
  • Les grands courants en sociologie
  • LES GRANDS COURANTS DE LA SOCIOLOGIE 1
  • Les grands courants
  • Les grands courants
  • Sociologie des médias, courant critique
  • Les grands courants de la pensée economique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !