Guernica

264 mots 2 pages
Picasso se sert aussi de symboles empruntés à la mythologie espagnole, le taureau et le cheval ; le taureau c’est la brutalité et le cheval c’est le peuple.Pablo Picasso était un artiste espagnol né à Malaga le 25 octobre 1881, mort le 8 avril 1973 à Mougins. Il est principalement connu pour ses peintures, et est l'un des artistes majeurs du XXe siècle. Il est, avec Georges Braque, le fondateur du mouvement cubiste. Le père de Picasso, Don José Ruiz y Blanco, était peintre et professeur de dessin à l'école de Malaga.La maman de Picasso, Dona Maria est pour sa part originaire d'Andalousie et a des origines arabes. Picasso a ainsi commencé la peinture dès son plus jeune âge et réalise ses premiers tableaux dès huit ans. En 1896, il entre à l'école des Beaux-Arts de Barcelone. À partir de 1904, il s'installe à Paris. De 1906 à 1914, il réalise avec Georges Braque des peintures qui seront appelées cubistes. Elles sont caractérisées par une recherche sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés. Cela signifie en fait qu'un objet n'est pas représenté tel qu'il apparaît visiblement, mais par des codes correspondant à sa réalité connue. Dans les années 1920, il se rapproche du mouvement surréaliste. Les corps représentés sont difformes, disloqués, monstrueux. À la suite du bombardement à Guernica pendant la guerre civile espagnole, en 1937, Picasso réalise l'une de ses œuvres les plus célèbres,

en relation

  • Guernica
    3488 mots | 14 pages
  • guernica
    728 mots | 3 pages
  • Guernica
    1407 mots | 6 pages
  • Guernica
    1332 mots | 6 pages
  • Guernica
    1106 mots | 5 pages
  • Guernica
    430 mots | 2 pages
  • Guernica
    451 mots | 2 pages
  • Guernica
    1163 mots | 5 pages
  • Guernica
    1900 mots | 8 pages
  • guernica
    2500 mots | 10 pages