Guerre froide

2866 mots 12 pages
Fiche de lecture

Eloge des frontières, de Régis Debray, Gallimard, 104 p., 7,90 euros.

L'auteur Régis Debray, né en 1940 à Paris, réussit le concours d'entrée à l'École normale supérieure (major de promotion), puis passe l'agrégation de philosophie en 1965, tout en militant à l'Union des étudiants communistes. La même année, il part à Cuba et suit Che Guevara en Bolivie. Capturé en 1967, il passe 4 ans en prison puis rentre en France en 1973. De 1981 à 1985, il est chargé de mission pour les relations internationales auprès du Président de la République française François Mitterrand. Il s'intéresse ensuite à l'impact des médias et à la communication. En 2002, il est à l'initiative de la création de l’Institut européen en sciences des religions (détachement auprès de l’École pratique des hautes études, à Paris). En 2005, il crée la revue Médium, Transmettre pour innover. Il s’intéresse beaucoup au problème du religieux et de la croyance au sein du groupe social, pensant qu'il n’y a pas de société sans transcendance : ce n’est pas parce qu’on est athée qu’on n’a pas de valeurs sacrées. Pour lui, cette transcendance est nécessaire à la cohésion sociale. Positionnement politique : « Si, au bout de la discussion, on m’oblige à me classer entre droite et gauche, je me dirais gaulliste de gauche, voire même, au grand dam de certains, gaulliste d’extrême-gauche ! Honnêtement, j’ai beaucoup de mal à trouver quelque intérêt que ce soit à la politique intérieure de la France d’aujourd’hui. » (déclaration du 20 mars 2010 sur LCP)

Le livre
Court (il reprend le texte d'une conférence donnée à la maison franco-japonaise de Tokyo), il n'est pas pour autant de lecture très aisée, débordant d'allusions et de références culturelles. Il s'agit d'un essai, présenté comme un manifeste. Debray cherche visiblement à aller à l’encontre des idées en vogue, veut expliquer les angoisses et crispations identitaires, et plaide pour des séparations qui n’empêchent pas le

en relation

  • Guerre froide
    2130 mots | 9 pages
  • La Guerre Froide
    2183 mots | 9 pages
  • Guerre froide
    1581 mots | 7 pages
  • Guerre froide
    492 mots | 2 pages
  • La guerre froide
    408 mots | 2 pages
  • Guerre froide
    886 mots | 4 pages
  • guerre froide
    6194 mots | 25 pages
  • Guerre froide
    520 mots | 3 pages
  • La guerre froide
    1372 mots | 6 pages
  • La guerre froide
    1075 mots | 5 pages