Hist de la litt

7193 mots 29 pages
Histoire de la littérature

Chapitre 1 : les premiers écrits au Moyen-Age
Le Concile de Tours en 813, réunion d'évêques. Les gens ne comprennent plus la messe en latin. Décision qui est prise, le sermon va être fait en langue courante = langue vulgaire. Les Serments de Strasbourg : premier texte en ancien français. À la mort de Charlemagne, ses trois petits-fils se partagent le royaume, en 842 : Louis le pieux, Louis le germanique et Lothaire. Les deux premiers se mettent ensembles pour spolier le dernier. Ce texte est le premier en ancien français, il a été écrit pour que les soldats comprennent. Ce sont les premiers balbutiements de la langue romane. Au 10ème siècle, 2 phénomènes sociaux importants : 1) La réforme de Cluny (Bourgogne) = abbaye. Géré par un abbé qui dépend d'un châtelain, roi, etc. Cluny est une exception. Racheté au seigneur des lieux par le Pape --> abbaye papale, règles propres. Devient indépendante financièrement, la plus riche de tout le M-A -> vin, terres immenses, vignobles immenses, bibliothèque magnifique, tout cela fait venir des intellectuels. Villers-la-Ville est une « fille » de Cluny. Important car on s'ouvre, devient un pôle, rayonnement culturel. Démantelée à la Révolution française et vendue à un carrier. Il ne reste que des murs à travers la ville (on a utilisé ses pierres pour construire des maisons dans le village). 2) Pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle. 951 : premières traces. Pourquoi estce important ? Il y a des pèlerins, des gens qui voyagent : besoin de se restaurer, de se loger d'étape en étape, des villages/petites villes vont se développer autour du chemin. Ils essayent de les retenir. Attrait/commerce des reliques (objets religieux sacrés, comme des ossements, des morceaux de croix, etc.). Ils veulent que les pèlerins vienne vénérer les reliques. Gros foyers culturels. Premières traces des troubadours (Sud de la France), des trouvères (Nord de la France). Ils racontent des histoires : des vies de Saints,

en relation

  • Commentaires
    354 mots | 2 pages
  • Épistémologie de l'histoire
    2845 mots | 12 pages
  • La culture afro-américaine
    3333 mots | 14 pages
  • La critique littéraire
    21274 mots | 86 pages
  • Fgghhh
    5213 mots | 21 pages
  • Épistémologie de l'histoire
    3729 mots | 15 pages
  • Interessant
    936 mots | 4 pages
  • Emile ZOLA
    252 mots | 2 pages
  • dissertation
    984 mots | 4 pages
  • La Méditerranée de 1798 à 1869
    12969 mots | 52 pages