Histoire de la république de 1848 à 1852

Pages: 5 (1122 mots) Publié le: 27 avril 2011
La crise économique, due aux mauvaises récoltes de 1845 et 1846 et à la déficience des moyens de transports pour acheminer des secours, provoque une hausse des prix alimentaires avec son cortège de misère urbaine et d'émeutes rurales (Buzançais en 1847). Par contre, la bonne récolte de1847 fait baisser les prix, ce qui gêne les gros producteurs céréaliers comme les petits, qui ont du mal àécouler leur production. L'exode rural s'amplifie. De plus, le monde rural (75 % de la population) réduit sa consommation de produits artisanaux et industriels. Une crise économique secoue ce dernier secteur, qui s'est fortement développé depuis 1840. Le chômage urbain augmente, la mendicité aussi. Les Français vivent alors une crise profonde, et manifestent leur mécontentement contre le régime dela Monarchie de Juillet.
Le système politique est bloqué par le refus du roi Louis-Philippe Ier et de son principal ministre François Guizot, d'étendre le nombre de bénéficiaires du régime censitaire. En 1848, il n'y a que 241 000 électeurs pour près de 35,5 millions d'habitants. Une grande partie de la population urbaine (libéraux, commerçants, fonctionnaires, etc.), qui n'atteint pas le seuilfatidique de 200 francs de contributions, souhaite accéder à la vie politique nationale, ce que le gouvernement lui refuse. Grâce à sa lutte contre les idées républicaines et à la pratique de la candidature officielle et de la corruption électorale, le gouvernement dispose d'une confortable majorité à la chambre des députés. Pour éviter l'explosion politique, et prenant exemple sur l'évolution graduelledu cens en Angleterre, les monarchistes de l'« opposition dynastique » organisent, partout en province, une campagne de banquets par laquelle, en contournant l'interdiction de réunions politiques, ils tentent de convaincre Guizot d'élargir les conditions d'accès au vote. Le premier banquet a lieu à Paris le 9 juillet 1847 avec 1 300 personnes, dont 85 députés. Les partisans du journal républicainmodéré Le Nationalse joignent assez rapidement à cette campagne2.
Article détaillé : Révolution française de 1848.
Le 22 février 1848, l'interdiction d'un nouveau banquet à Paris provoque une manifestation lors de laquelle des protestataires sont tués par l'armée. Des barricades sont alors édifiées dans la ville de Paris3.
Le roi Louis-Philippe refuse de voir verser le sang pour réprimer lesinsurgés parisiens ; il abdique en faveur de son petit-fils, le comte de Paris. Mais les députés refusent de soutenir une régence de la duchesse d'Orléans, mère du roi désigné. Les députés républicains, regroupés autour du journalLe National, créent un Gouvernement provisoire mais, sous la pression des insurgés parisiens, ils doivent accepter de se voir compléter par des « socialistes » proches dujournal La Réforme. Le 24 février, le gouvernement proclame la République à titre provisoire, en attendant l'acceptation du fait par la province.
Le 24 février, c'est quasiment par surprise que les républicains accèdent au pouvoir, grâce à l'insurrection parisienne. Ces « républicains de la veille » sont divisés. La plupart sont des catholiques sociaux modérés qui se situentderrièreLamartine et François Arago qui se contentent de réformes politiques. Le 25 février, ils rétablissent le suffrage universel masculin (aboli depuis 1795 par les révolutionnaires en réponse à la Terreur). Ils mettent en œuvre les « principes de1789 », comme la liberté individuelle, ainsi le 27 avril un décret met définitivement fin à l'esclavage dans les colonies françaises. Héritiers de cette GrandeRévolution (celle de 1789), ils souhaitent que les peuples puissent librement choisir leur destin et ils sont partisans que la République soutienne les Polonais et les Italiens insurgés contre leurs souverains, ou les Autrichiens, mais certains, comme Lamartine, prônent la prudence en ce domaine.
D'autres républicains sont partisans de réformes sociale (Louis Blanc). Pour eux, l'État doit se doter de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Republique de 1848 a nos jour
  • Fiche de lecture
  • République fr de 1848 à 1914
  • La france et la république de 1848 à 1879
  • La difficile acceptation de la république de 1848 à 1914
  • Histoire politique de la france de 1848 à 1940
  • 1. Le dix-neuvième siècle français fut très instable politiquement : il connut deux empires de 1803 à 1814 et de 1852 à...
  • La republique hesitante (1848-1879

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !