Histoire de l'art

2098 mots 9 pages
TECHNIQUES : FRESQUE: Du mot italien à fresco (sur « l’enduit frais »). Peinture murale exécutée à l'aide de pigments naturels délayés dans l'eau, appliqués avec des brosses sur un support constitué par une couche de mortier frais, composé de sable et de chaux éteinte. Les couleurs sont absorbées par le mortier et font corps avec celui-ci. SECCO : Peinture murale exécutée sur un enduit à base de chaux complètement sec. Les Anciens et les Romains se sont souvent servis du procédé à secco: ils peignaient soit avec une détrempe à la caséine, soit avec une détrempe à l'œuf. TEMPERA : Peinture soluble à l’eau et dont les pigments sont liés avec de l’œuf. DÉTREMPE: Peinture soluble à l’eau. LIANT : constituant de la peinture qui fait adhérer le pigment sur le support. GENRE EN PEINTURE: +Peinture religieuse : Tableau représentant des événements ou des éléments associés à la religion (Christianisme, Judaïsme, Islam, Bouddhisme…) Peinture mythologique : Tableau représentant des événements ou des éléments associés à la mythologie EX : grecque Portrait et autoportrait : Représentation d’une personne vivante, morte, réelle ou imaginaire, à l’exclusion des tableaux de scènes historiques ou de scènes de genre. Scène de genre : Peinture représentant des scènes empruntées à la vie familière, anecdotique, intime, par opposition aux peintures du genre historique. Paysage : Peinture représentant la nature, incluant les représentations de ville, d’architecture, de ruines. Nature morte : Peinture ayant pour sujet un ou plusieurs objets ou des plantes; parfois des animaux morts • Vanité : Une vanité est une nature morte proposant une méditation sur la mort et le caractère éphémère des biens terrestres. Peinture allégorique PRÉHISTOIRE: c’est avant l’écriture, donc il n’y a pas de témoignages écrits pour confirmer les hypothèses. Les chercheurs se fient beaucoup à ce qu’ils ont vu chez les tribus aborigènes d’Océanie pour trouver le sens des images de la préhistoire. Deux grandes

en relation

  • histoire de l'art
    9374 mots | 38 pages
  • Histoire de l'art
    767 mots | 4 pages
  • Histoire de l'art
    427 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art
    2474 mots | 10 pages
  • Histoire de l'art
    1404 mots | 6 pages
  • Histoire de l'art
    8276 mots | 34 pages
  • Histoire de l'art
    8527 mots | 35 pages
  • Histoire de l'art
    9415 mots | 38 pages
  • Histoire de l'art
    414 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art
    2496 mots | 10 pages