Histoire de l'éducation

9565 mots 39 pages
HISTOIRE DE L’EDUCATION

Avant/après la révolution française La révolution française a été fondatrice de la préoccupation de l’éducation des enfants. Avant ils en avaient une mais tous les enfants n’étaient pas instruits de la même manière (façon : tiers-état, clergé et homme et femme). Cette instruction a subit un processus tout au long du 19ème et 20ème siècle.
Aujourd’hui y a-t-il une égalité scolaire et éducation entre hommes et femmes ?
1792 : L’assemblée (constituante) crée une commission de l’institution nationale (son président était Condorcet). Les révolutionnaires : nouveaux républicains. Le citoyen est au centre des préoccupations.
La révolution est une rupture donc il faut créer un nouveau citoyen, et pour ça il faut l’instruire et pas avec les modèles de l’ancien régime. Il faut donc rompre avec l’institution religieuse.
C’est un siècle entre lutte scolaire (Etat/église) et changements de régimes (Bonaparte, restauration, coup d’état etc…) qui vont à chaque fois avoir une représentation de l’instruction du citoyen.
Avant c’était les aristocrates qui recevaient l’enseignement, soit religieuse, soit militaire.
Il y avait aussi les enfants des familles de la bourgeoise.
Les filles apprenaient essentiellement à être de bonnes épouses (c'est-à-dire pouvoir organiser la vie familiale, recevoir, organiser des fêtes, repas etc).
Les enfants de l’aristocratie et de la bourgeoisie ne sont ni nourris ni éduqués par leur mère mais par des nourrices. Il n’y avait pas d’attachement mère/enfant, car il y avait une importante mortalité des enfants et des renouveaux de grossesse.

Après la révolution française, Condorcet. La commission de l’institution nationale de Condorcet avait 3 objectifs :
• Une école pour tous : garçons et filles, ensemble, avec le même enseignement
• Une école gratuite : c’est la 1ère fois, égalité face à l’école
• Une école laïque : rompre avec le monopole des églises face à l’instruction des élèves
Donc mixité

en relation

  • histoire de l'éducation
    3100 mots | 13 pages
  • Histoire de l'éducation
    2289 mots | 10 pages
  • Histoire de l'education
    1309 mots | 6 pages
  • Histoire de l'éducation
    3463 mots | 14 pages
  • Histoire de l'éducation
    4684 mots | 19 pages
  • Histoire de l'education
    1495 mots | 6 pages
  • Histoire de l'éducation
    927 mots | 4 pages
  • Histoire de l'education populaire
    8253 mots | 34 pages
  • Histoire de l'éducation prioritaire
    3425 mots | 14 pages
  • Histoire de l'éducation en france
    2411 mots | 10 pages