Histoire de l'art : La Saline Royale d’Arc-et-Senans

1123 mots 5 pages
Histoire
Le sel était, autrefois, une denrée d’autant plus essentielle qu’elle servait à conserver certains aliments comme la viande ou le poisson.
Sa consommation supportait un impôt fort impopulaire, la gabelle, perçu par la ferme générale. En Franche-Comté, du fait de l’existence dans le sous-sol de gisements de sel gemme, on trouvait des puits salés dont on extrayait le sel par ébullition dans des chaudières chauffées au bois.
À Salins ou à Montmorot, on avait construit les chaudières près des puits et l’on amenait le bois des forêts voisines. Près du premier de ces sites, les fermiers généraux décidèrent d’expérimenter une autre méthode : construire une usine d’extraction du sel à proximité de la forêt de la Chaux, au lieu dit le Val d’Amour, entre les villages d’Arc et de Senans, et y amener l’eau salée par une canalisation.
Construite entre 1774 et 1779, la saline royale d’Arc-et-Senans
(Doubs), dont les plans furent approuvés par Louis XV et par Trudaine, est le chef-d’oeuvre de Ledoux. On peut y accéder par une route rectiligne tracée à travers la forêt de Chaux. L’entrée, précédée par un péristyle d’ordre dorique, dont les proportions massives, d’allure archaïsante, sont copiées de Paestum, est logée dans une grotte qui donne l’impression de pénétrer dans une mine de sel. L’alliance des colonnes, motif archétypal du néoclassicisme, et de la grotte ornée de concrétions, qui évoque les créations de la Renaissance, marque l’opposition, mais aussi l’articulation, entre les forces élémentaires de la nature et le génie organisateur de l’homme, qui traduit les réfl exions du XVIIIe siècle – on pense notamment à Jean-Jacques
Rousseau – sur le rapport entre la technique et la nature.
L’entrée donne sur un vaste espace semi-circulaire entouré de dix bâtiments qui s’ordonnent sur la demi-circonférence et son diamètre.
Sur la partie circulaire on trouve la tonnellerie, la forge et les deux bâtiments d’habitation pour les ouvriers ; sur

en relation

  • Ledoux
    4270 mots | 18 pages
  • histoire de l art s4 pdf
    4514 mots | 19 pages
  • Histoire de l'architecture
    8188 mots | 33 pages
  • MYTHOLOGIE DU LOGEMENT
    2172 mots | 9 pages
  • L'art
    5226 mots | 21 pages
  • France napoleonienne
    4736 mots | 19 pages
  • histoire et culture fran aises
    4447 mots | 18 pages
  • Cfie des lumiéres
    2930 mots | 12 pages
  • L'utopie
    10141 mots | 41 pages
  • Philosophie lumières
    7192 mots | 29 pages