Histoire du droit et des institutions

Pages: 25 (6042 mots) Publié le: 18 février 2012
Histoire du droit et des institutions

Introduction

A l’écroulement de l’Empire Romain de l’Occident vers 470, on assiste à une reculade de la civilisation : la notion d’Etat peut disparaitre. C’est ce qui s’est passé d’ailleurs en Europe à la fin du 5°s.
Du 5° s jusque vers la fin du 15°s dans les années 1450-1500, les historiens ont qualifiés cette longue périodede mille années de Moyen-âge de période obscur. C’est à la fin du 15°S de notre ère que réapparait que nait à nouveau la réalité sociale de l’Etat.
Cette nouvelle réalité sociale et politique se dénomme la Nation (mot qui vient du verbe naitre).
Ces nations qui vont naitre en Europe de l’Ouest sont en général connues, la plus ancienne est l’anglaise, la seconde est certainement la France(Francia en bas latin), la troisième de ces nations correspond à l’Espagne, vient ensuite la Hollande en raison des ligues hanséatiques et enfin l’Ecosse.

Pourquoi se forment ces nations ?

Elles se forment en raison d’opposition. La loi d’opposition permet le dégagement de réalités nouvelles : création des nations de la France et de la nation anglaise après la guerre de Cent ans(1337-1453).
Apparition de réalités sociales et politiques nouvelles.
On a des conflits de type féodal : seigneurs contre seigneurs (1330-1350).

Que se passe-t-il à la fin du conflit ?

Au milieu du 15°s on a des armées nationales obéissant à leur roi sous forme de compagnies royales se battant les unes contre les autres ce sont alors des conflits internationaux (nation contre nation).
C’està la fin de ce conflit qu’est la Guerre de Cent ans que commence un autre phénomène économique et intellectuel que l’on appelle la Renaissance.
Le 16°s est donc l’ère de la Renaissance sous toutes ces formes : on remet les choses en question : les intellectuels de l’époque savent qu’on sort d’un immobilisme médiéval qui a duré du 5° au 15° s. on sort de l’immobilisme médiéval grâce au livre et àl’imprimerie de Gutenberg (caractères imprimés, lisibles). On sort beaucoup d’ouvrages dont la Bible.
La bible en Occident est le livre religieux par excellence, le fait de ré pendre et de faire lire la Bible va produire une remise en cause de l’unité religieuse de l’Occident : l’Eglise catholique (=seule personne de droit international).
L’Eglise catholique c’est l’ensemble des églises del’univers et chacune de ces églises peut estimer être en communion avec les autres églises de l’univers quand elle a lien avec l’Eglise de Rome. Si elle n’a pas de lien elle ne peut pas se dire catholique.
Le 16°s entraine une cassure de l’unité religieuse à cause de l’imprimerie
C’est un siècle où les arts, les connaissances médicales, littéraires (la pléiade) vont progresser en même temps quel’architecture des villes et des châteaux.
Jusqu’au 18°s il y a un élan intellectuel qui va pousser cette réalité qu’est la nation.

Il faut distinguer 2 notions fondamentales : la Nation et l’Etat

Pour qu’il y ait Nation les constitutionnalistes, disaient qu’il faut qu’il y ait un territoire, un peuple, des institutions et la langue (support permettant l’expression des individus).
Lanation a besoin d’institutions ce sont ces institutions qui vont donner un cadre juridique à cette nation appelée déjà l’Etat.
La nation est le tissu social et l’Etat la structure.
Les historiens, juristes, économistes ont notés qu’il y a eu des nations riches (la France) avec un Etat riche.
Mais il existe dans l’ancien régime une autre réalité sociale et économique : une nation riche avec un Etatpauvre.
Il y a encore un autre cas de figure plus grave : une nation pauvre engendrant un Etat pauvre ainsi lorsqu’on arrive à la fin d’un cycle constitutionnel (comme le dit Aristote) (Ex : Rome 5°s) on voit alors que la nation n’étant pas riche s’appauvrit de plus en plus par un Etat gourmand qui veut payer ses militaires et ses fonctionnaires.

On arrive alors vers la période...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des institutions l1 droit
  • Histoire des institutions l1 droit
  • Histoire du droit et des institutions
  • Histoire du droit et des institutions
  • Histoire des institutions l1 droit
  • Histoire du droit et des institutions
  • Histoire des institutions- droit
  • Histoire du droit et des institutions (cours)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !