Histoire

759 mots 4 pages
La Russie : entre permanence et recomposition I) Le territoire russe : d’immenses espaces nettement différenciés
17 millions de Km²- pays le plus vaste du monde
Paysage monotone avec des plaines et des reliefs dans le Caucase, Sibérie centrale et orientale
Au nord, la taïga, au centre la toundra et au sud les steppes a) Moscow et la région centrale
Moscow fut pendant un demi- siècle la capitale de l’URSS et du monde socialiste, et donc le centre de commandement politique et économique. Moscow incarne depuis quelques années la vitrine de la nouvelle puissance russe et se construit dans l’optique de devenir une importante métropole internationale. Moscow abrite plus de 10 million d’habitant. Elle attire les multinationales car il s’agit d’une démocratie récente et de plus la Russie connait une transition entre modèle socialiste et capitaliste. La mondialisation présente des avantages pour cette ville avec l’insertion d’activités et de capitaux étrangers comme, par exemple, la construction du quartier de Moskva City, reflet de cette nouvelle Russie. Cependant il existe cependant des disparités sociales et économiques entre moscovites et plus largement entre Russe.
Saint-Pétersbourg est la capitale culturelle et historique de la Russie, doté d’une population de formation élevé et admet une ouverture maritime.
La région centrale, bassin de Moscow concentre les activités industrielles b) La Russie utile
La Russie Utile est un espace peuplé, aux activités industrielles et agricoles diversifiés. Elle est très bien intégrée au centre. Exemple : Nijni-Novgorod et Samara dans la Volga et Ekaterinbourg dans l’Oural (aéroport relié au monde) c) La Russie exploité ou exploitable
Région aux conditions climatiques rudes, une périphérie sous peuplé et délaissé. La Sibérie occidentale et méridionale exploité alors que la Sibérie centrale et orientale sous réserve.
Exemple : Vieux bastons industriels difficiles à réformer (- Kouzbass)

Bilan :

en relation

  • Histoire histoire
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    912 mots | 4 pages
  • Notre histoire
    310 mots | 2 pages
  • Histoire
    4105 mots | 17 pages
  • Histoire
    679 mots | 3 pages
  • Histoire
    1805 mots | 8 pages
  • Histoire
    981 mots | 4 pages
  • Histoire
    557 mots | 3 pages
  • Histoire
    1877 mots | 8 pages
  • Histoire
    879 mots | 4 pages