Histoire

407 mots 2 pages
Entre le XI et le XIII siècle, l’Europe au Moyen-Âge connaît d’importants changements qui se traduisent par une grande évolution urbaine notamment par l’agrandissement des populations mais aussi le besoin exprimé de quitter un système monarchique. Les inégalités entre les classes sociales, la mise en place de nouvelles activités et la place du commerce au Moyen-Âge jouent donc un rôle majeur dans le développement de celle-ci.

Comment et pourquoi le monde urbain se développe ?

Dans un premier temps, nous étudierons ce qu’est une ville au Moyen-Âge, par la suite, nous verrons deux exemples des nombreuses causes du développement de celles-ci. Puis pour finir, nous prendrons connaissance de leur envie de liberté.

Une ville au Moyen-Âge est quelque chose de minoritaire car elle est présente selon un statistique de 10%.
Les villes principales sont caractérisée par plus de 80 000 habitants, nous pouvons citer Paris, Milan, Grenade…
Les foyers de commerces se situent principalement en Italie du nord et Flandre. Cependant, il y a aussi l’existence de villes de foires proches de Paris.
Les villes au Moyen-Âge étant une grande source de commerce, elles n’ont plus d’enjeux politique.
Au fur et à mesure du temps la population augmente, ce qui explique le fait que les villes s’agrandissent.
Celles-ci sont alors en quête de liberté.

Les grandes villes au Moyen-Âge sont organisées de façon à être les plus accessibles possible car le commerce est un des grands moyens de développement des villes. Celles-ci sont bien souvent construites en bord de mer. On parle alors de routes de commerces ( maritimes, terrestre.. ), comme on peut le constater par exemple en étudiant la ville de Bruges en Belgique.

Les progrès agricoles sont aussi responsables de l’évolution urbaine car les progrès techniques augmentent les rendements et permettrent d’accroître la capacité de production. Le défrichement quand à lui est une évolution permettant d’augmenter l’étendue des

en relation

  • Histoire histoire
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    912 mots | 4 pages
  • Notre histoire
    310 mots | 2 pages
  • Histoire
    4105 mots | 17 pages
  • Histoire
    679 mots | 3 pages
  • Histoire
    1805 mots | 8 pages
  • Histoire
    981 mots | 4 pages
  • Histoire
    557 mots | 3 pages
  • Histoire
    1877 mots | 8 pages
  • Histoire
    879 mots | 4 pages