Historique afrique du sud

823 mots 4 pages
Histoire de l'Afrique du Sud

L’expansion des Bantous
Les San (bushmen) sont les premiers habitants de la région depuis des milliers d’années. Ils étaient d’abord des chasseurs-cueilleurs nomades. Les Khoïkhoï, des bushmens pastoraux, se sont déplacés vers le sud, rejoignant l’endroit de nos jours nommé Cap de Bonne-Espérance. Ils ont continué à occuper d’avantage les côtes, tandis que les Bushmens, qu’ils nommaient San, sont restés à l’intérieur des terres. Leurs liens étaient toutefois étroits et le mélange des deux cultures a donné lieu à celle des Khoïsan. A la même époque où les Khoïkhoï apparaissent, des peuples Bantous sont arrivés du nord-ouest. Ces peuples de l’âge du fer, agriculteurs et éleveurs, auraient commencé leur migration vers – 1000 pour atteindre l’actuelle province du Kwazulu- Natal vers 500. D’autres ont descendu la rivière Limpopo vers le IV e siècle pour parvenir vers le X e siècle dans l’actuelle province du Cap-Oriental.

L'arrivée des Européens
Le Portugais Bartolomeu Dias est le premier Européen à dépasser le Cap de Bonne Espérance en 1488. Vasco de Gama n'approche les côtes du Natal qu'en 1498.Cependant les Portugais ne colonisent pas l'Afrique du Sud, c'est la compagnie hollandaise des Indes orientales qui va le faire en 1652, en installant au Cap un comptoir commercial. Les Boers (paysans hollandais) vont rejoindre les employés de la compagnie et suite à la révocation de l'Edit de Nantes, en 1685, ils sont rejoints par des familles françaises de Huguenots qui s'installent en Afrique du Sud.

Incursions britanniques
Au milieu du XVIIème siècle, la colonie du Cap a recours aux esclaves du golfe de Guinée, de Madagascar, d'Angola et même de Java.
En 1814, les Anglais rachètent le Cap aux Hollandais au grand mécontentement des Boers. En 1833, les Anglais interdisent et suppriment l'esclavage, les Boers perdent donc leur main d'œuvre. En 1834, les Boers migrent vers le Natal, vers le nord du Vaal et de l'Orange. L'Angleterre va

en relation

  • Expansion du sida/tubercoluse en afrique du sud
    2638 mots | 11 pages
  • La Politique Africaine Du Maroc
    1329 mots | 6 pages
  • Le shib
    5390 mots | 22 pages
  • Bibliographie apparteid
    2759 mots | 12 pages
  • Nelson Mandela, un héros
    1407 mots | 6 pages
  • Les révolutions arabes vues par l’union européenne :
    857 mots | 4 pages
  • Histoire des Arts Mandela
    1285 mots | 6 pages
  • Apartheid
    251 mots | 2 pages
  • Affrique du sud
    959 mots | 4 pages
  • Le tourisme en afrique du sud
    5492 mots | 22 pages