Historique de la profession d'éducateur spécialisé

Pages: 16 (3786 mots) Publié le: 29 novembre 2012
Historique de la profession d'éducateur spécialisé

L'éducation est pour beaucoup de personnes quelque chose qui va de soi, et est souvent présentée comme un principe universel. De part son entière dépendance à ses parents, l'enfant est vulnérable.
La difficulté dans le passé était de pouvoir considérer l'autre comme quelqu'un de semblable à soi, et donc de pouvoir lui accorder notre aide.Bien que l'autre soit complètement différent de part la communauté, la culture, la couleur de peau, la religion..., les hommes d’Église, les philosophes et les philanthropes sont ceux qui vont veiller au respect de la dignité de l'Homme.

A la fin de l'Antiquité et durant tout le Moyen-Age, ce sont les moines qui vont œuvrer auprès des enfants pauvres ou abandonnés pour les offrir uneinstruction. Dans ces monastères, naissent donc la première forme d'éducation spécialisée. Saint Benoît encourage, dès le V éme siècle, le secours et l'instruction en direction d'enfants désavantagés. Tout en sachant qu'à cette époque les ordres religieux occupaient une très grande place dans l'opinion publique, et les ordres détenaient alors un grand pouvoir mais surtout une grande influence.
Le prêtreSaint-Vincent de Paul (1576-1660), sera un des modèles, il est à l'origine de ce qui allait devenir l'Assistance Publique puis l'Aide sociale à l'enfance.

Au Moyen-Age se développent les hôpitaux, des lieux où l'on accueille les plus démunis. C'est au sein de ces structures que s'inaugurent le métier de soin quotidien, de la vie partagée sous le même toit, cet esprit de relation éducative.
Puisde la Renaissance jusqu'à la Révolution, le concept évolue. On parle alors d'hôpital général, l'accueil s’élargit à toutes forme de marginalités, et autres indésirables quand les geôles et bastilles sont pleines. En effet, cette convivialité se transforme, on enferme plus qu'on accueille.
Contrairement à l'hôpital qui veille sur l'homme démuni, l'hôpital général met en avant l'ordre et lasécurité.

La Révolution marque un tournant dans l'histoire du social. On encourage les initiatives pour trouver une alternative à cet enfermement général qui entraîne un oubli total de l'humanité.
C'est dans cette optique que le mouvement philanthropique trouvera son essence. Impulsé par les philosophes des Lumières, on ne fait plus de la charité, il n'y a plus cet esprit de pitié, on aidel'homme car on croit en lui, il y a un réel amour de l'homme. Le vocabulaire évolue, on ne parle plus de pitié ou de charité ; mais plutôt de solidarité.
L’Église possède une place moins prépondérante durant le siècle des Lumières, mais les ordres religieux restent à l'origine de nombreuses structures. Ils ont anticipé ce besoin de service spécifique pour les pauvres, les infirmes, les prisonniers...Il y a cette logique de soin, de surveillance et de garde.
Alors que les hommes et femmes étaient séparés suivant les règles monastiques, on ne distinguait pas réellement les enfants des adultes, ils étaient très rarement dans des structures différentes.

L'enfermement est une logique nouvelle en cette période, avant l'on préférait les châtiments corporels. Cette nouvelle manière de penser,laisse voir l'évolution de la penser de l'homme, l'enfermement est vu comme un moyen de soigner ces personnes, c'est une forme de correction lui permettant d'envisager un retour plus adapté dans la société. Cependant l'obéissance s'obtient avec de la discipline et les châtiments corporels sont bel et bien présents. Les bastilles et geôles encore trop symboliques de l'Ancien Régime, les prisonss'installent dans les hôpitaux généraux. Les buts fixés sont loin d'être atteints, au contraire ces personnes enfermées sont livrées à elles même et la délinquance s’amplifie. On ne tarde pas à remettre en cause la mouvement philanthropique le jugeant bien trop utopiste. L'expérience ne veut pas s'arrêter là, on souhaite alors s'appuyer sur un publique plus jeune, les jeunes délinquants.
Sous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le métier d'éducateur spécialisé
  • Diplome d'etat d'educateur technique spécialise
  • Dossier pratiques professionnelles d'educateur spécialisé
  • Lettre de motivation pour un poste d'éducateur spécialisé
  • Historique de la profession infirmière
  • Historique de la profession d'assmat
  • Historique profession infirmiere
  • Historique de la profession de Conseiller ESF

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !