Huntington

4390 mots 18 pages
*

*
*

Le programme de géographie de terminale L et ES postule, par son intitulé général, que la mondialisation n’abolit pas les territoires ; il se donne pour objet d’examiner les transformations et recompositions qui affectent ceux-ci, en lien avec l’amplification et l’intensification du processus de mondialisation.

*

Les effets de la mondialisation sur les territoires sont l’objet de débat. L’hypothèse d’une « fin des territoires » apparue dans les années 1990 évoquait surtout la remise en cause de l’État, et le concept de « déterritorialisation » qui accompagnerait la mondialisation est largement contesté. Si la mondialisation ne signe pas la fin des territoires, elle suscite en revanche de nouvelles relations sociétés/territoires succédant au cadre quasi exclusif de l’État-nation. Les processus en jeu dans la mondialisation, contribuent à une « compression de l’espace et du temps » ; l’intensité des relations matérielles et immatérielles permettant au local de s’expanser jusqu’au mondial et au mondial de se comprimer dans le local.

*

Les différents thèmes du programme amènent ainsi à circuler entre deux niveaux d’échelle extrêmes, du plus restreint (le pôle, ou la ville), au plus vaste (la planète mondialisée) ; entre ces extrêmes se pose la question de la place de l’État, et celle d’aires géographiques aux configurations diverses (aires continentales, aires régionales, espaces maritimes).

*

Le pôle : ce terme suggère la concentration, sur un espace d’étendue retreinte, d’hommes, et de pouvoir au sens de capacité à agir sur d’autres espaces, proches ou lointains (polarisation).
Observés à l’échelle planétaire ces pôles apparaissent comme des points ; à une échelle rapprochée, ils révèlent une étendue et une organisation spatiale (cas des villes mondiales).

* Thème 1 Introductif - Clés de lectures d’un monde complexe
*
(10-11 heures)
* Des cartes pour comprendre le monde
* Des cartes pour comprendre la Russie

en relation

  • Huntington
    634 mots | 3 pages
  • La Maladie De Huntington
    702 mots | 3 pages
  • thèse de Samuel huntington
    459 mots | 2 pages
  • Le choc des civilisations, samuel huntington
    2269 mots | 10 pages
  • Le choc des civilisations, samuel huntington
    2698 mots | 11 pages
  • Analyse "chocs des civilisations" s. huntington
    1017 mots | 5 pages
  • les civilisations selon Samuel Huntington
    1449 mots | 6 pages
  • Le choc des civilisations - samuel huntington
    1451 mots | 6 pages
  • Fiche lecture - le choc des civilisations (huntington)
    1198 mots | 5 pages
  • Samuel Huntington Est Un Brillant E Tudiant Diplo Me De L
    1786 mots | 8 pages