Ici tout est symbole

Pages: 12 (2911 mots) Publié le: 15 février 2012
Ici, tout est symbole

V.M. et vous tous mes sœurs et mes frères en vos grades et qualités,

Le terme symbole vient du grec sumbolon, qui désigne une chose composée de deux parties. Les sumbola, représentaient en Grèce les deux moitiés d'une tablette ou d'un objet quelconque qu'on avait brisé lors d'un contrat et que chacun des deux contractants conservait en souvenir de l'entente. Lessumbola pouvaient également servir de signe de reconnaissance entre deux individus par la réunion des deux morceaux.

Il faut savoir distinguer le symbole de ses faux amis, que sont les signes : l’emblème, figure visible conventionnellement adoptée pour représenter une idée, un être physique ou moral ; l’attribut, réalité ou image servant de signe distinctif à un personnage, un groupe ; l’allégorie,figuration sous une forme le plus souvent humaine, d’un exploit, d’une situation, d’une vertu ; la métaphore, comparaison entre deux êtres ou deux situations ; l’analogie, rapport entre des êtres ou des notions essentiellement différents, mais semblables sous un certain aspect ; la parabole, récit destiné à suggérer, au-delà de son sens immédiat, une leçon morale ; l’apologue, fable didactiquedestinée, à travers une situation imaginaire, à faire passer un certain enseignement.

Toutes ces formes imagées de l’expression ont en commun de ne pas dépasser le niveau de la signification. Ce sont des moyens de communication, sur le plan de la connaissance imaginative ou intellectuelle, qui jouent un rôle de miroir, mais ne sortent pas du cadre de la représentation. De même, les symbolesalgébriques, mathématiques, scientifiques ne sont que des signes, des conventions de notation, dont la portée est soigneusement définie par les Instituts de normalisation.

Des déclarations officielles, cultuelles, grâce auxquelles les adeptes d’une foi, d’un rite, d’une société religieuse se reconnaissent entre eux sont également appelés symboles de la foi. Ils ne possèdent pas en fait la valeurpropre du symbole, ils constituent les signes de reconnaissance et l’expression de leur foi entre croyants.

Le symbole se distingue essentiellement du signe en ce qu’il est conçu pour provoquer en nous des résonances, pour nous amener à entrer en dialogue avec lui, puis à penser, à méditer, à partir de ce que nous ressentons de son apport. Le symbole est porteur de plus de sens que sa seulesignification visuelle, il demande à être lu et interprété à la lumière de la réflexion et de la méditation.

La perception du symbole exclut donc l’attitude de simple spectateur, elle exige une forme de participation de celui qui le contemple.
Le propre du symbole est de rester indéfiniment suggestif : chacun y voit ce que sa capacité d’éveil lui permet de percevoir.

La perception d’un ou plusieurssymboles nous situe dans un certain univers spirituel. Le symbole est lié à une expérience vécue, mûrissante, transformante, qui fait qu’après en avoir fait l’expérience nous ne sommes d’une certaine manière jamais plus ce que nous étions auparavant.

Mais quels sont nos modes de perception de ces symboles? Tout d’abord l’intellect, qui oriente nos perceptions vers un sens rationnel, palpable,mesurable même, classable, … Ensuite, l’émotion, que nous éprouvons mais ne raisonnons pas.

Nous possédons un troisième mode de perception, que les anciens égyptiens nommaient l’intelligence du coeur. C’est en réalité à cette conscience que l’on pourrait qualifier de synthèse que s’adresse le langage des symboles. Nous avons l’habitude d’entendre par synthèse la combinaison de deux ou plusieurséléments qui, en se combinant, en forment un nouveau. Emmanuel Kant dans sa Critique de la raison pure la définit ainsi : « J’entends par synthèse au sens le plus général, l’acte de joindre l’une à l’autre diverses représentations et de concevoir leur multiplicité sous la forme d’une connaissance unique ». Allons au-delà. Imaginons que ce terme de synthèse, ici, soit synonyme d’ouverture vers...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ici tout est symbole
  • Symbole
  • Le symbole
  • Symbols
  • Symbole
  • symbole
  • Symboles
  • Symbol

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !