Il existe un pacte autobiographique

520 mots 3 pages
Le genre autobiographique

Définition du genre

Une autobiographie est le récit écrit qu’une personne réelle fait rétrospectivement de sa propre vie. Le mot « autobiographie » , est composé de trois racines grecques : graphein ( écrire ) , auto( soi- même ) , bio ( vie ) . Les récits autobiographiques font référence à des lieux , des personnes et des événements réels : ils se différencient en cela des textes de fiction .L’ autobiographie se caractérise par le fait que l‘auteur , le narrateur et le personnage principal ne font qu’un .Le récit autobiographique est mené à la première personne .

I. Une énonciation particulière

Dire « je » crée une situation particulière dans le récit autobiographique. Le narrateur le plus âgé et le personnage sont bien la même personne, à deux moments différents de sa vie : moment du souvenir et moment de l’écriture. Il y a donc deux situations d’énonciation qui se côtoient.
le moi ici et maintenant : c’est l’énoncé qu’on dit « ancré dans la situation d’énonciation » ( emploi du présent, passé composé, imparfait et futur )
le moi, personnage du passé dont je raconte les faits marquants antérieurs. On dit alors que l’énoncé est « coupé de l’énonciation » ( Utilisation du passé simple, imparfait )
Le point de vue adopté est toujours interne, donc subjectif : c’est celui de l’auteur qui raconte ses souvenirs. III. Le pacte autobiographique

L’autobiographie est fondée sur un contrat d’authenticité et d’identité : c’est le paratexte ( nom de l’auteur, titre de l’ouvrage, préface, dédicace… ) qui indique le plus souvent que l’auteur se livre à une autobiographie. Le lecteur est ainsi certain qu’il y a adéquation entre les faits vécus et les faits racontés.

IV. L’autofiction

Les récits autobiographiques abordent généralement les faits comme étant réels, mais l’écrivain part des faits pour en tisser des fils qui, tout en préservant le pacte avec le lecteur que ce qui est conté s’est trouvé avoir été vécu dans la réalité, on appelle

en relation

  • Pacte autobiographique
    4100 mots | 17 pages
  • W ou le souvenir d'enfance ; pacte autobiographique
    935 mots | 4 pages
  • 59 L Autobiographie Pour Les L
    2084 mots | 9 pages
  • L'autobiographie dans la littérature
    1016 mots | 5 pages
  • La mise en scène du lecteur et le dispositif dialogique du moi dans enfance, de nathalie sarraute
    2899 mots | 12 pages
  • En quoi selon vous l'autobiographie permet t'elle de recreer le passé ?
    1223 mots | 5 pages
  • Rousseau
    1666 mots | 7 pages
  • Camus la peste
    8555 mots | 35 pages
  • Fiche autobiographie
    719 mots | 3 pages
  • Etude de victor hugo
    1153 mots | 5 pages