Illusion théâtrale

1248 mots 5 pages
Une des principales facettes du théâtre classique, c’est-à-dire du théâtre de la seconde moitié du XVIIe siècle , est l’illusion théâtrale. Ce que nous appelons illusion théâtrale consiste à présenter au spectateur quelque chose d'irréel tout en le persuadant qu'il s'agit bien de la réalité. Assurément l'illusion théâtrale, à travers l'excès et le grandiose, contribue à notre plaisir du théâtre, mais ce plaisir de l’illusion théâtrale n’est-il pas également dû à sa vraisemblance ?
Pour commencer, nous pouvons observer que l’illusion théâtrale est en grande partie produite par les fondements du théâtre classique, et plus particulièrement les excès : les excès des émotions procurées dues aux caractères et situations excessifs. Dans la comédie, nous pourrions citer les excès de caractères en tout genre, de c’est un des moyens que les dramaturges utilisent afin de faire rire le spectateur, en effet, pour que la pièce nous atteigne et que le comique ait lieu, il faut forcer les traits. Nous pouvons citer Le Malade Imaginaire, de Molière dans lequel l’hypocondriaque Argan s’oppose au mariage de sa fille car il souhaite un gendre médecin, peu importe le bonheur de cette dernière. Dans cette œuvre, la médecine est l’obsession d’Argan, et ce sont les excès de ses réactions qui déclenchent les rires du spectateur. Dans cette pièce apparaissent également divers autres excès, prenons l’exemple de la scène durant laquelle Argan pense pouvoir devenir médecin en portant simplement l’habit de cette profession et en répétant un discours latin, totalement erroné. Cette situation est excessive, et a pour but de tourner Argan, personnage antipathique, en ridicule avec toujours le même but : le rire du spectateur. En ce qui concerne la tragédie, l’excès a pour but de déclencher de fortes émotions. C’est d’ailleurs cet excès qui provoque en nous le phénomène de catharsis, c'est-à-dire l’expulsion par procuration de la violence enfouie au fond de nous : en assistant à un spectacle

en relation

  • Illusion théatrale
    326 mots | 2 pages
  • Dissertation illusion théâtrale
    3107 mots | 13 pages
  • Exposé illusion comique
    1237 mots | 5 pages
  • L'espace de la représentation théâtrale est-il un espace réel ou un espace d'illusion?
    2459 mots | 10 pages
  • L'espace de la représentation théâtrale est-il un espace réel ou un espace d'illusion?
    1848 mots | 8 pages
  • L'illusion comique acte 2 scène 2
    504 mots | 3 pages
  • L illusion comique
    1423 mots | 6 pages
  • L'illusion comique
    1139 mots | 5 pages
  • Divers
    11576 mots | 47 pages
  • DISSERT
    461 mots | 2 pages