imagination redac

Pages: 5 (1073 mots) Publié le: 4 janvier 2014
REDACTION : Rédiger un récit fantastique.

Ce soir de décembre 1995, je rentrais de ma besogne habituelle, c’était une soirée plutôt normale. La nuit était paisible et claire. Les trottoirs enneigé laissèrent paraître des traces de pas. Alors que je fus perdue dans mes pensées, un pauvre homme, sans doute sans abris, m’aborda. Ne m’attardant pas à ses inquiétantes paroles, je continuai monchemin...

Après de longues minutes de marche, dans un froid semblable a celui de Russie, je me dirigeai vers la cuisine ou était déposé les courriers que j’eu relevé ce matin. Parmi eux, se trouvèrent un accusé de réception que j’attendis depuis d’interminables semaines. Il y a de cela quelques mois, je fus partie en voyage en Egypte, un pays très ravissant ma fois. Cependant, je n’avais pasmanqué à rapporter quelques souvenirs de cette région radieuse ; sur un coup de cœur, j’ai acquis à une vente aux enchères une sculpture d’Anubis. Seulement, cette statue était trop imposante pour la faire voyagé dans un avion de ligne. Cette dernière dut donc être expédier dans un avion postal. D’après le reçu, je la réceptionnai dans trois jours.
Le 14 décembre 1995, je reçus l’œuvre chez moi.Après de nombreux essais, je finis par la placée a l’entrée de mon domicile. Le lendemain, quand je sortie de chez moi pour descendre les poubelles, je découvris un mot déposé sur ma boite au lettres. Il y eu d’inscris : « Quant les oiseaux de fer voleront et les chevaux rouleront sur des roues, celui qui est à la tête du Pays sacré devra quitter sa maison, et la doctrine atteindra "l'homme auxjoues rouges". » Qu’est-ce que cela voulait dire ? Qu’est-ce qui eut déposé ce papier ? Est-t-ai-je concernée directement ? Qui fut celui a la tête du pays sacré ? Qui fut l’homme aux joues rouges ? Pourquoi ? Comment ? Troublée, je rentrai chez moi. Malgré la courte distance, je restai sur mes gardes, à l’affut d’un nouvel incident.
Quelques heures plus tard, je décidai de me rendre à labibliothèque du quartier. Je voulais absolument en connaître plus sur celui qui est a la tête du Pays sacré, et cet homme aux joues rouges qu’il devra rejoindre. Deséspérée de n’avoir rien trouvée, je voulus me renseigné sur Anubis, comme ça, je n’aurais pas perdu mon temps. Mais en lisant sa biographie, je finis enfin par trouver quelque chose : « Anubis est un dieu funéraire de l'Égypte antique, maîtredes nécropoles et patron des embaumeurs, représenté comme un grand canidé noir couché sur le ventre, sans doute un chacal ou un chien sauvage, ou comme un homme à tête de canidé. Dès les débuts de la civilisation égyptienne, Anubis est doté de son nom : khenty ta djeser (« Celui qui est à la tête du pays sacré »). »Voila qui explique bien des choses ! Cette statue que j’eus acquise en Egypte futpeut-être en lien avec tout cela. Ce ne fus même plus une hypothèse, dorénavant, ce fus une affirmation ! Le mot que j’eus relevé tout à l’heure, il parla d’une personne qui fus a la tête du pays sacré ! Mais qu’est-ce que cela voulait dire ? Cette fameuse œuvre représenta réellement un potentiel danger pour moi ? Ou bien était-ce simplement une mauvaise blague ? A la fois alarmé et ahuri par cettenouvelle découverte, je rentrai chez moi.
Sur le chemin, alors que je repensai à tout cela, je me souvins alors de ces paroles du pauvre homme, «Madame, s’il vous plait, ne commettez pas l’irréparable, écouté moi. L’Homme aux joues rouges y arrivera, même si l’Homme sacré résistera tant qu’il pourra. Mais il s’affaiblit, ces chances de tenir le coup sont de plus en plus rare chaque jour.Attendez, s’il vous plait ! Ne partez pas, attendez, écouté moi ! Prenez garde ! ». Et soudain, je fis le rapprochement de ses paroles, au texte de l’Encyclopédie : il savait ce qu’il allait m’arriver, il le savait parfaitement. Et je n’avais pas pris le temps de l’écouté. Je restai alors dans le doute, jusqu'à la nuit suivante ou il se passa quelque chose d’étrange. Alors qu’il devait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Imagination
  • Imagination
  • Redac
  • imagination
  • imagination
  • Redac
  • Redac
  • Redac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !