Incendies

Pages: 13 (3176 mots) Publié le: 10 janvier 2012
LES INCENDIES

éau. A.Historique
La vie moderne entraîne un accroissement constants des dangers. L'utilisation constante de nouveaux produits extrêmement inflammables, la concentration toujours plus grande de biens et matériels de valeur conduisent à une aggravation des incendies en nombre et en importance, tout particulièrement dans le secteur La vie moderne entraîne un accroissementconstants des dangers. L'utilisation constante de nouveaux produits extrêmement inflammables, la concentration toujours industriel.
L'homme, ayant conquis le feu, en avait fait une divinité qu'il fuyait sans combattre lorsque le dieu déchaîné se transformait en incendie. Il avait pourtant compris qu'une pluie abondante l'éteignait et que les zones humides échappaient au sinistre. Les premiers hommes àoser affronter l'incendie utilisèrent donc l'eau.
Sous le règne de Néron, l'incendie de Rome en l'an 64 provoqua la mise en catastrophes.
Pline le jeune raconte dans ses Lettres que les vigiles disposaient de seaux, d'échelles et de siphons, l'alimentation en eau étant assurée par les aqueducs. La Gaule bénéficia de l'expérience des conquérants romains, mais au début du Moyen Age, à la suitedes invasions qui détruisirent tout ce que les Romains ont apporté, la lutte contre l'incendie devient précaire, et pendant de nombreux siècles plus rien n'est fait pour lutter contre le fl

En 1254 fut institué le "guet bourgeois", assuré par divers corps de métier; puis,en 1363 et 1367, le "guet assis", poste de garde à certains carrefours. Le tocsin alertait les habitants désignés qui devaient combattre l'incendie et faire la "part du feu".
Charles V prend en 1371 diverses mesures de prévention : fermeture des soupiraux, interdiction de travailler à la lumière après le "couvre-feu", obligation deplacer des seaux pleins d'eau à l'entrée des maisons. Ces mesures de sécurité seront complétées ensuite par de nombreuses ordonnances.
Le premier engin destiné à lutter contre les incendies paraît être la ctesibica-machina, sorte de pompe aspirante et refoulante inventée en l'an 130 av. J.-C. par Ctesibius d'Alexandrie. C'est seulement aux XV° et XVI° siècles qu'apparaissent les matériels autresque le classique seau d'eau, tout d'abord la "seringue" contenant trois à quatre litres, puis l'extincteur à vis de Jacques Besson.
Vers 1700 apparaît en France la pompe portative munie de tuyaux, appelés alors boyaux, construite par François Dumouriez du Perier qui en avait vu fonctionner de semblables au cours de ses voyages, notamment en Allemagne. Les moines qui, depuis plus de deuxsiècles, étaient chargés de la lutte contre les incendies, sont remplacés peu à peu dans les grandes villes par des corps de pompiers. Nommé directeur des pompes en 1716, Dumouriez du Perier organise le service d'incendie de Paris. De nombreuses capitales d'Europe s'inspirent de son organisation, laquelle sera transformée en 1759 par Antoine de Sartine.
C'est en 1811, à la suite d'un grave sinistre, queNapoléon militarise le corps de sapeurs-pompiers de Paris. Mouret de Sourville invente l'appareil "pare-flammes", précurseur de l'extincteur, et cet appareil est adopté par de nombreux théâtres.
En France, la protection contre l'incendie relève du ministère de l'Intérieur (service national de la protection civile). Les préfets sont chefs du service départemental d'incendie et de secours, etsont aidés dans cette tâche par des inspecteurs départementaux. Les corps communaux relèvent cependant directement de l'autorité communale; les services départementaux d'incendie conseillent techniquement les corps communaux et sont chargés de l'organisation générale des secours dans le cadre départemental. Les sapeurs-pompiers sont généralement des volontaires (environ 300 000), sauf dans les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Incendie
  • Incendies
  • Incendies
  • Incendies
  • incendies
  • Incendies
  • Incendie
  • Les incendies

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !