Inception, Film « liaison »

429 mots 2 pages
Inception, Film « liaison »
 Du rêve endormi au rêve éveillé (chapitre 2)
 Problématique/Film = comment illustre-t-il l’ambiguïté du rêve ? (pouvoirs du rêve/dangers du rêve)

1. Faire un rappel des influences et références culturelles qui ont inspiré le réalisateur (5-6 lignes)
2. Pour les documents images, faire un lien entre les images 1 et 2, expliquer le pouvoir du rêve ainsi illustré
3. Images 3 et 4, combien y a-t-il de plans et sur quel système repose l’aspect déroutant de cet espace? Quel pouvoir du rêve est ainsi illustré ?
4. Images 5 et 6, sur quoi repose l’aspect déroutant de cet espace ? Pourquoi Kob fait-il concevoir cet escalier a Ariane ? Pourquoi le réalisateur a-t-il choisi le prénom Ariane ?
5. Images 5 et 6, quel pouvoir du rêve est ainsi illustré ? Quels sont les dangers illustrés ?

1. Pour réaliser le film, Christopher Nolan dit s’être inspiré de ses rêves lucides qu’il faisait adolescent. D’autres films viennent appuyer la vision de son film, comme « Matrix » où la notion de réalité est abstraite, tout ne pourrait être que rêve, imagination.
Il s’est aussi aidé de livres comme « Alice au pays des merveilles », où l’héroïne vit toute une histoire, avec des éléments improbables, alors que ceci semble n’être qu’un rêve.

2. Dans les images 1 et 2, les personnages sont confrontés à un miroir, le miroir reflète une réalité pouvant être altérée.
3. Sur l’image 4 on peut identifier 5 plans.
L’effet déroutant de cet espace repose sur le fait que la notion de plancher, murs et plafond sera différente selon le plan dans lequel on se trouve.
Le pouvoir du rêve illustré est que dans la « logique » du rêve, il n’y a pas de code régissant le haut du bas, la gauche de la droite, x par rapport à y… La représentation spéciale se retrouve dépourvue de tous repères (axes x y z).
4. Dans l’escalier de Penrose, une boucle infinie est formée et dans laquelle on monte ou on descend. Cela permet de délimiter un espace tout en le rendant infini.

en relation

  • Presentation de general motors
    6594 mots | 27 pages
  • La mémoire vue par le cinéma
    7009 mots | 29 pages
  • Dissertation
    5468 mots | 22 pages
  • 123456789
    4534 mots | 19 pages
  • la construction du futur
    20225 mots | 81 pages
  • cette part de rêve que chaquin porte en soi
    19996 mots | 80 pages
  • cette part de rêve que chacun porte en soi
    19996 mots | 80 pages
  • TH T2216 Jncho
    38832 mots | 156 pages
  • Histoire de la literature francaise
    238722 mots | 955 pages
  • Manuel prof anglais on target terminal
    99856 mots | 400 pages