Incidences territoriales et sociales de l’agriculture et de l’industrialisation au canada

1226 mots 5 pages
CSCG Édith Ducharme
2011-12-19 3F

Incidences territoriales et sociales de l’agriculture et de l’industrialisation au Canada

L’agriculture et l’industrialisation ont eu d’importantes répercussions économiques sur notre pays. Dans les pages qui suivent, je vous expliquerai quelles sont les principales répercussions territoriales et sociales de ces sujets et comment ces incidences nous ont menés à la société que nous sommes aujourd’hui.

L’agriculture
Répercussions territoriales
La première incidence de l’agriculture dont j’aimerais aborder sur l’organisation territoriale est les seigneuries. En effet, lors du régime français, soit de 1608 à 1763, la population était organisée en seigneuries, ces longues bandes de terre perpendiculaires au fleuve, que l’on peut observer du ciel. Les seigneuries ont entraîné le développement de la population le long du fleuve. Aujourd’hui encore, nous pouvons constater ce phénomène. Par exemple, les villes québécoises les plus peuplées sont le long du fleuve, soit Québec et Montréal. Les premières seigneuries étaient localisées à ces endroits.
À l’arrivée du régime anglais, en 1763, les lois et les modes de divisions territoriales changèrent. Les Anglais optèrent pour leur propre mode de division, soit les cantons. De nos jours, au Québec, les terres utilisées pour l’agriculture sont donc situées le long du fleuve, en seigneuries ou en cantons, ceux-ci majoritairement dans les Cantons-De-l’Est. Nous pouvons constater que dans les autres provinces où l’agriculture est pratiquée, les terres sont divisées en cantons, puisqu’elles furent développées après le régime français.
Après le passage de l’agriculture de subsistance à l’agriculture commerciale au 18e siècle, l’agriculture s’est énormément développée pour

en relation

  • Communication territoriale
    3109 mots | 13 pages
  • Rffrf
    31221 mots | 125 pages
  • Histoire économique
    18502 mots | 75 pages
  • Histoire de la pensé economique l2
    7877 mots | 32 pages
  • Les révolutions industrielles en question
    24730 mots | 99 pages
  • Mercantilisme
    16200 mots | 65 pages
  • " la mondialisation "
    11064 mots | 45 pages
  • World trade report
    198435 mots | 794 pages
  • Médias
    15637 mots | 63 pages
  • Afrique subsaharienne vers de nouveaux défis
    7991 mots | 32 pages