Independance en afrique

Pages: 5 (1241 mots) Publié le: 18 octobre 2010
Présentation de la langue grecque | |
|  |
|Le grec est une langue indo-européenne. Il appartient donc à la famille qui regroupe la plupart des langues européennes (notamment le |
|latin et les langues romanes qui en dérivent, comme le français), ainsi quequelques langues d'Asie (comme le sanskrit, le hittite, |
|l'iranien ou encore l'arménien). |
|Les premiers documents écrits en grec qui nous soient parvenus datent de plus de trois mille ans. Depuis lors, la langue grecque n'a |
|jamais cessé d'être parlée. Entre le grec de l'époquedite mycénienne (fin du IIème millénaire avant J.-C.) et le grec moderne, il n'y a|
|donc pas de solution de continuité. S'il s'agit bien toujours de la même langue, il est néanmoins vrai qu'elle a évolué au cours des |
|siècles. |
|On distingue ainsi plusieurspériodes dans le développement de la langue et de la culture grecques : époque mycénienne (appelée ainsi |
|d'après le nom de l'un de ses principaux centres, Mycènes, citadelle située dans le Péloponnèse), époque archaïque (VIIIe s. - début du |
|Ve s. av. J.-C.), époque classique (Ve s. - IVe s. av. J.-C.), époque hellénistique (323 - 30 av. J.-C., depuis la mort d'Alexandre le |
|Grand jusqu'à laconquête romaine de l'Egypte), époque romaine ou impériale (jusqu'à la fermeture des écoles philosophiques "païennes" |
|d'Athènes par Justinien, en 529), époque byzantine (jusqu'à la prise de Constantinople par les Turcs, en 1453), époque moderne. |
|Nous allons apprendre le grec d'abord et principalement dans le but de pouvoir lire le Nouveau Testament dans le texte original. Nous|
|allons donc étudier la langue avec une attention particulière pour la forme qu'elle présente dans les écrits réunis dans le NT, qui |
|remontent essentiellement au premier siècle de notre ère et qui se caractérisent par leur insertion dans l'aire culturelle sémitique. |
|Leur forme linguistique est l'une de celles qu'a assumées la langue grecque dite désormais koiné ("commune").Cette dénomination désigne|
|le grec de l'époque hellénistique et impériale : à partir des conquêtes d'Alexandre le Grand, le grec s'est en effet imposé dans tout le|
|bassin oriental de la Méditerranée en tant que langue commune, officielle et de culture. La base de la koiné est l'attique, le dialecte |
|d'Athènes, la cité qui s'était assurée l'hégémonie autant politique que culturelle sur laGrèce de l'époque classique. En tant que |
|langue de culture, l'attique avait été modelé par les grands auteurs du Vème et du IVème siècles. Très vite les parlers locaux (autres |
|dialectes grecs, autres langues) ont toutefois influencé le grec "commun" de manière diversifiée selon les régions où il s'était |
|diffusé. Contrairement à l'usage de l'époque (mouvement littéraire appeléatticisme), les auteurs du NT ne tiennent pas particulièrement|
|à soigner leur style dans le but d'imiter les modèles classiques. C'est pourquoi nous serons amenés à étudier la grammaire de l'attique |
|tout en tenant compte des particularités de ces auteurs plus soucieux de transmettre leur message que d'afficher leur fidélité à la pure|
|tradition hellénique.|
|L'apprentissage du grec du NT demeure néanmoins une porte qui donne accès à la littérature grecque d'une manière plus générale. |

L'Alphabet Grec
2.1. Généralités
L'établissement de l'alphabet dans la forme que nous lui connaissons s'est échelonné sur des siècles. Issu de l'alphabet phénicien,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Independance de 'afrique
  • Indépendance en afrique
  • Afrique et independances
  • Les indépendances en afrique noire
  • Independance
  • Independance
  • Indépendance
  • Independance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !