Integration salvadorien

Pages: 8 (1802 mots) Publié le: 17 octobre 2013
Son arrivée

L’histoire d’immigration de notre protagoniste est la preuve d’une vie digne de la réalisation d’un film. Comme il n’avait que 9 ans lors de son arrivée, nous pouvons constater que tous les évènements de son enfance au Québec ont été très distincts de quelqu’un qui n’était pas immigrant. En 1975, George est venu pour la première fois sur le territoire québécois. Selon ses paroles,sa première impression concernant le Québec a été : « le Hollywood ». En effet, tous les détails qui l’entouraient rassemblaient au luxe. Tout était magique et il vu des endroits qu’il n’avait jamais vus auparavant dans son pays originaire. Ce fut d’abord une adaptation biologique, il arriva en Juillet, c’était encore l’été, la saison qui est entre autre celle de son pays d’origine. Toutefois, ilfut mis au courant très rapidement de l’hiver. Notre protagoniste a immigré à un âge plutôt jeune, l’arrivée au niveau psychologique ne s’appliquait pas beaucoup pour lui car il ne se rendait pas compte du changement majeur qui lui arrivait, la seule différence qui l’a marqué à cet instant était au niveau du langage.

L’intégration
Lesphases du processus d’intégration de l’immigrant dans son pays d’accueil peuvent varier d’un individu à l’autre. Chacun va à son rythme. L’intégration de Monsieur X a débuté par une intégration de fonctionnement. Comme son père était déjà citoyen au moment de son arrivée, son intégration s’est passée avec beaucoup de succès pour la première phase. Il a commencé à fréquenter l’école afin d’apprendrele français, l’apprentissage se fit si facilement qu’après trois mois, il a intégré le système éducationnel québécois normal. Dans le cadre scolaire, il a connu beaucoup d’autres étrangers : chinois, vietnamiens (vers 1975 il y a eu la guerre au Vietnam et donc beaucoup de bateaux arrivaient sur le territoire du Canada) et surtout des québécois.
Le premier mois de septembre passé au Québec l’abeaucoup marqué car tout le monde lui parlait de la neige. Le moment magique de la première neige au Québec ne peut pas être confondu car il se rappelle bien de ce qui s’est passé durant la première neige : lui avec sa famille étaient logés sur la rue du Saint Laurent, dans un appartement en haut du magasin « Les 4 frères », un magasin de fruits et légumes qui existe encore. Il décrit avec humeurque le balcon de leur appartement servait comme toit pour ce magasin. Ça peut nous sembler un élément d’une moindre importance mais nous constatons que pour lui ce sont des souvenirs uniques. Quelques mois de résidence sur le territoire québécois plus tard, l’appartement dans lequel sa famille et lui étaient logés a pris en feu. C’était vers 4h du matin, il faisait -40 degrés dehors. Tout a brulédans l’appartement : l’argent, le mobilier, les vêtements, et surtout, l’élément sur lequel il insiste: les photos, les souvenirs de son enfance, les seuls souvenirs du son pays d’origine.
Avant cette catastrophe, Georges savait que sa famille vivait dans une certaine pauvreté, malheureusement après cet incident, ils sont devenus beaucoup plus pauvres. Peu après l’incident, son père a trouvé unpetit appartement de 1.5 pièces dans l’immeuble, ayant une seule chambre à coucher. C’était un ami de son père qui lui avait donné la possibilité de louer la chambre mais qui n’était pas un « modeste » abri pour 14 personnes pendant 3 mois. Les conditions nous semblent incompréhensibles car Monsieur X avec ses 11 autres frères, dormaient sur les escaliers de l’immeuble et mangeaient des fruitsplus ou moins comestibles que le magasin n’arrivait pas à vendre. Le protagoniste souligne : « c’était pénible! » car pendant toute cette période ils continuaient à fréquenter l’école!

Vers la fin du mois de Mai, son père a trouvé une maison dans laquelle ils ont tous déménagé, ses frères et sœurs ainés ont contribué à l’achat de cette maison. Étant bien installés, ils ont recherchés des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Integration
  • Intégration
  • Integration
  • Intégration
  • Intégration
  • Integration
  • Integration
  • Intégration

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !