Introduction à l'éthique contemporaine

463 mots 2 pages
ETHIQUE ET RESPONSABILITE

Introduction à l'éthique contemporaine : une éthique maximaliste ou une éthique minimaliste ?

Évaluation du cours : développer une argumentation pour développer une thèse.

1 – Définitions

Éthique : problèmes posés par la morale. Éthique normative : prescriptive, elle dicte la bonne conduite. La méta-éthique : elle est descriptive ? Ce sur quoi reposent les jugements de valeurs, analyse la spécificité des jugements moraux et leurs fondements ( raisons, sentiments...) Éthique appliquée : réflexion sur la conduite à suivre sur des questions concrètes. Ex: euthanasie, cannibalisme, ect.

Éthique/morale : mœurs, us et coutumes propres à chaque société.
L'éthique est une réflexion renouvelée, flexible sur les conduites adoptées.
La morale est l'ensemble de valeurs conformistes, des devoirs non évolutifs.

2- Éthique minimaliste et éthique maximaliste.

Différents types d'actions : Actions qui visent à causer délibérément du tort à autrui : maux. Les activités entre personnes consentantes, ex: relations, argent, euthanasie, gestation par autrui. Actions dirigées uniquement par soi : suicide, gloutonnerie, paresse, drogue... offenses envers les entités abstraites : Dieu, patrie, hymne...

Éthique maximaliste : condamne toutes ces actions.
Éthique maximaliste : ne condamne que les actions dirigées envers autrui, pas celles menées envers soi. Il y a une notion de devoir envers soi même. Pour les activités entre personnes consentantes, cette éthique considère qu'il n'y a pas de victime identifiable.
Ex : l'état ne doit pas intervenir dans les jeux d'argent... c'est une philosophie des lumières et utilitariste.

3 PRINCIPES MINIMALISTES : R.Ogien

Indifférence morale du rapport a soi -même

Principe d'asymétrie morale : ce que je fais subir a autrui / ce que je me fais subir : ce n'est pas le même jugement, principe de non nuisance à autrui. « ma liberté s'arrête là ou celle des

en relation

  • TD1 Ethique
    1342 mots | 6 pages
  • Philosophie Morale
    1910 mots | 8 pages
  • Dfdsfasdfas
    9380 mots | 38 pages
  • Le coeur
    4099 mots | 17 pages
  • Faut-il avoir peur du progrès techique
    4243 mots | 17 pages
  • Fiche de lecture ogien
    3024 mots | 13 pages
  • Sociologie
    710 mots | 3 pages
  • RP CR Damon VanParijs
    1468 mots | 6 pages
  • Ethique des affaires
    3539 mots | 15 pages
  • Résumé de l'éthique expliquée à tous par roger pol-droit
    1316 mots | 6 pages