Introduction à l'anthropologie culturelle

Pages: 19 (4596 mots) Publié le: 8 octobre 2012
INTRODUCTION À L’ANTHROPOLOGIE

L’anthropologie est l’étude de l’homme à travers les diversités culturelles et elle se donne donc pour objectif de penser les différences à travers ce qu’elle l’altérité. Il s’agit d’interroger les rapports à l’ « autre » entre les différentes sociétés mais aussi, on le verra au sein d’une même société. Alors bien sûr cette curiosité à l’égard de sociétésdifférentes ne date pas de la naissance de l’anthropologie, mais remonte à bien plus tôt dans l’histoire puisque dès le Ve siècle avant J.C le grec Hérodote joue le rôle mythique de héros fondateur de l’histoire, de la géographie comparée et de l’ethnologie. Après divers voyages, il montre que l’organisation sociale des Egyptiens est conçue par rapport à la religion, que celle des Barbares, c’est-à-diredes non-Grecs, est dominée par l’institution de la royauté. Tandis que les Grecs eux vivent en cités sous l’empire de la loi. Cette curiosité est loin d’être exclusive aux grecs car divers chroniqueurs chinois, persans, hindous, mais surtout arabes vont aussi relater leurs voyages dans le monde médiéval. Notamment des voyages africains pour les Arabes avec le célèbre Ibn Khaldoun au XVe siècle etsa description du monde islamique. À la Renaissance, la réflexion sur le rapport à l’autre va commencer à s’amplifier et se formaliser avec la « découverte » des Amériques. Vont apparaître des réflexions sur des sociétés non-européennes de façon formelle et l’on va commencer à produire des discours sur des peuples jusqu’alors « inconnus ». Et la question centrale qui se pose à l’époque de ladécouverte des Amériques c’est justement de savoir si ceux que l’on a découverts font partie de l’humanité, ou non ? Les explorations et conquêtes du Nouveau Monde, espagnoles et portugaises, qui suivront sont justifiées justement au nom du christianisme et de la différence avec les « sauvages ». Pourquoi ? Tout simplement puisque le critère premier d’humanité à l’époque était l’âme. Et dès lors il y a 2réactions qui se dessinent face à la découverte et qui vont s’exprimer dans le fameux procès connu sous le nom de la controverse de Valladolid au sujet du statut des Indiens : d’un côté, on a un refus de l’étranger ces « sauvages », et de l’autre côté, une fascination avec une idéalisation des Indiens comme « bon sauvage » et de leur mode de vie plus proche de la nature. Encore une fois, àtravers cette controverse, la question qui se pose c’est : est-ce que ces « autres » qui nous paraissent tellement différents font partie de notre famille, ou non ? Et ça c’est une question récurrente et centrale en anthropologie c’est qu’est-ce qu’on fait de la différence ? Est-ce qu’elle nous rapproche ou est-ce qu’elle nous sépare ? Anecdote des Indiens dans l’autre sens… Aux 17e et au XVIIIe siècle,le comparatisme s’accentue avec la multiplication des récits de voyages. Par exemple des missionnaires chez les Indiens d’Amérique, de Bernier aux Indes, de Cook et Bougainville en Océanie etc... C’est à partir du XIXe siècle que va vraiment se formaliser l’anthropologie comme discipline scientifique et qui se donne pour tâche d’étudier l’ « Autre ». Au début, cet

« autre » se situe dans ladistance à la fois géographique et historique c’est pour cela qu’on le recherche dans un ailleurs qui se caractérise par les sociétés non-européennes, et plus largement non-occidentales et chez des populations que l’on pense sans histoire par rapport à leur technologie par ex. L’idée, c’est de se dire que l’étude des sociétés « simples » permettra de comprendre l’organisation complexe des sociétésdont est issue l’anthropologie. C’est en se construisant vraiment un objet que l’anthropologie se construit réellement en tant que science parmi les autres disciplines scientifiques. Peu à peu, des sociétés « vierges » c’est-àdire sans contact ou que l’on qualifiait de « sans histoire » vont disparaître et c’est à partir de là que l’anthropologie va se définir non plus par son objet, qui était...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction à l'anthropologie
  • Introduction à l'anthropologie
  • Introduction à l'anthropologie générale
  • Introduction à l'anthropologie urbaine.
  • Introduction à l'anthropologie
  • Introduction à l'ethnologie et à l'anthropologie
  • L'anthropologie culturelle et l'art du spectacle
  • Introduction à la communication culturelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !