Je ne sais ni lire ni écrire

Pages: 7 (1683 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Saint Nazaire le 11 Février 2010.

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers. Au nom et sous les hospices de la Grande Loge de France. Liberté, Egalité, Fraternité. Vénérable Maître, vous tous mes Frères en vos Grades et Qualités. -------------------Je ne sais ni lire ni écrire, je ne sais qu'épeler ». Cette formule initiatique ancienne a dû faire sourire plus d'un nouvel initié au moment oùle secret lui fut confié... Je sais lire ! Je sais écrire ! J’ai été a l’école comme tous le monde, mais ici, dans ce temple, je ne comprends pas toutes les conversations, je ne comprends pas le sens de beaucoup de discours, ici on a l’impression de se trouver dans un monde à par. Nous ne sommes donc plus dans le monde profane. Je ne sais qu’épeler, je dois bien me l’avouer. Epeler c’estcommencer à lire, c’est balbutier... Ne serait-ce point alors les premiers jalons intelligibles de l’acquisition d’un langage ? ------------------------------Le silence de celui qui ne sais ni lire ni écrire : Comme il est exprimé dans La Déclaration de Principe de la Grande Loge de France : « Le silence de l’Apprenti fait partie intégrante du rite : il permet d’être attentif et plus réceptif aux formesrituelles qui relient le Maçon à la Tradition. Le silence est la première technique du travail maçonnique : il oblige à la maîtrise des passions, il favorise l’écoute et la réflexion. En Loge, le silence donne un droit à l’Apprenti et un seul : celui de se taire. »

1

Et même si maintenant, après quelques mois de silence, je commence à construire peu à peu des phrases, « Donnez moi lapremière lettre et je vous donnerai la suivante » N’est ce pas une forme de savoir qui m’invite à me mettre sur ma voie ? N’est ce pas là aussi une invitation à écouter ceux qui savent, les Compagnons, les Maîtres, les Surveillants le Grand Maître comme dans les temps jadis se placer en Apprentis derrière son Maître d’apprentissage et regarder silencieusement, observer écouter comprendre… en un motApprendre. Comme cet apprentis je ne sais rien des Rituels, rien de ce qu’es un symbole, un compas une équerre… certes je connais ces outils dans ma vie de profane mais je ne les connais qu’en Profane quel en sont les symboliques et y a-t-il un symbole ou des symboles, peut on y voir une source de pensée ou doit on comprendre qu’en fonction d’une situation, d’un degré d’un rite cet objet à unesymbolique une signification différente ?

Mon apprentissage a commencé et je passe de surprises en surprises, pour moi petit profane de la lecture la lettre A est la première lettre de notre alphabet. Mais quelle ne fût pas ma surprise en apprenant que la lettre B, portée par une colonne a l’entrée du Temple, la colonne Boaz, est en fait la Première Lettre. B est l’équivalent du Beth, première lettreprononcée de l’alphabet hébreu. Beth signifie « maison », « temple », mais aussi tout ce qui évoque l’intériorité. Beth est aussi la première lettre de la Bible et du prologue de Saint‐Jean. Tout commence par « Bereschit» que l’on traduit généralement par « au commencement ».

2

Ensuite vient la Genèse, récit allégorique de la création du monde à partir du chaos initial. B est donc le premiersigne écrit de la Bible, le point de départ en quelque sorte Un peu plus loin dans la Bible, le livre de Ruth est presque entièrement consacré au personnage de Boaz et à son histoire. Boaz, habitant Bethléem, voit arriver une parente, Noémi, accompagnée d’une de ses brus, une Mohabite, du nom de Ruth. Boaz, allant à l’encontre de ce qui est établi, accueille l’étrangère, il lui permet de glanerdans ses champs, la protège, et finit par l‘épouser. De leur union naît Obed, qui engendra Jessé, qui engendra David, fameux roi, vainqueur des ennemis des Hébreux et père de Salomon, celui‐là même qui construisit le premier temple fixe de la divinité. En continuant à fouiller un peu, on s’aperçoit que Jésus étant de la lignée de David il est conséquemment de celle de Boaz. Quelques pages plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Je ne sais ni lire ni écrire
  • Je ne sais ni lire ni écrire
  • Je ne sais ni lire ni écrire
  • Je ne sais ni lire, ni écrire...
  • Je Ne Sais Ni Lire Ni Crire
  • Ni vous sans moi ni moi sans vous
  • Ni vous sans moi
  • ni vous sans moi ni moi sans vous

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !