Je c pa

326 mots 2 pages
Document traitant du phénoméne du totalitarisme au travers d'une approche sociologique et s'appuyant sur deux grands exemples : le stalinisme et le nazisme.

Ecrit en 2007; 825 mots; 0 sources;
Résumé:
Le totalitarisme débouche-t-il nécessairement sur la création d'un Etat totalitaire ? Les avis sont divers à l'egard de ce processus politique.
Le texte s'attache à demontrer que la réponse à cette question est quasiment affirmative et s'appuie sur divers points de vue de sociologues de renom tels Gentile, Neuman, Weber, Bourdieu, Kershaw et Elias.
Extrait du document:
Tout d'abord le stalinisme est issu d'une idéologie préexistante, le socialisme de Marx. Elle s'applique ainsi avec Marx et Lénine avant Staline, mais aussi après lui avec ses successeurs. Le but de cette idéologie est l'établissement d'une meilleure économie et de l'égalité des citoyens. Il s'agit alors d'une idéologie quelque peu réalisable et réaliste. Au contraire, le nazisme de Hitler ne tient que par le charisme de cet homme. Il fait naître cette idéologie et ce régime nazi totalitaire. Cependant, ce dernier ne survivra pas à la mort de son créateur. De plus, l'objectif de cette idéologie était d'éliminer différentes races afin d'obtenir un espace vital assez grand sur le monde entier pour les aryens. Il s'agit par conséquent d'une voie irréalisable.
Il faut aussi ajouter que le stalinisme a laissé la bureaucratisation en place même si elle n'avait lieu que dans le « politikburo ». Hitler, lui, a mis fin à cette bureaucratisation en faisant surtout des allocutions et des discours, et en rédigeant de moins en moins des décisions prises. La bureaucratisation est pourtant un élément constitutif d'un Etat, comme l'entendent Norbert Elias et Pierre Bourdieu. Elle s'accompagne des monopoles fiscaux et de la violence légitimes nécessaires à la formation d'un Etat, monopoles dont ne se sont pas privés ces deux Etats

en relation

  • Je c pa
    978 mots | 4 pages
  • La PA
    12254 mots | 50 pages
  • Je c pa
    545 mots | 3 pages
  • Je sais pa
    4786 mots | 20 pages
  • PA Limites
    674 mots | 3 pages
  • Jsai pa
    2319 mots | 10 pages
  • PA Cours Complet
    1526 mots | 7 pages
  • Ché pa
    737 mots | 3 pages
  • Dossier pa
    4335 mots | 18 pages
  • Jen ai pa
    406 mots | 2 pages