Jean de la fontaine

501 mots 3 pages
Jean de La Fontaine
Mort à Paris (France) le 13 Avril 1695.
Poète et conteur, Jean de la Fontaine a surtout marqué l’histoire par ses Fables. Il a vécu de sa plume grâce à la vente de ses recueils mais également en se plaçant toute sa vie sous la protection financière de plusieurs protecteurs. Son œuvre fut alors très appréciée de la Cour de Louis XIV. Elle occupe aujourd’hui une place de choix dans le patrimoine culturel français et certains préceptes des fables font même partie de la sagesse populaire.
Il obtiendra son diplôme d’avocat en 1649. Parallèlement à ses études, il fréquente un salon de jeunes passionnés de littérature, les "chevaliers de la table ronde" et compose ses premiers vers.

En 1653, sa femme Marie Héricart, qu’il avait épousée en 1647, lui donne un fils, Charles.

Ses Fables, appréciées des petits comme des grands, restent actuelles grâce à la simplicité de leur langue et à leur forme imagée. En effet, même si de nos jours la censure a disparu, la stratégie narrative adoptée par La Fontaine - utiliser des animaux pour représenter les grands traits moraux des êtres humains - reste toujours aussi astucieuse et drôle.

Portraits de Jean de la Fontaine

Tirage numérique, 2007, par Bastien Millan est issu d'ébauches successives à l'acrylique inspirées d'un portrait du fabuliste. Elles ont été ensuite morcelées puis mélangées et collées, grâce à un logiciel de traitement d'images, avec les fragments d'une copie du portrait numériques.

Jean de La Fontaine par Hyacinthe Rigaud – 1690
Source : Wikipedia

BIOGRAPHIE DE ESOPE ET PHEDRE

Esope :

On croit qu’il a vécut au VIe ou au VIIe siècle avant J-C . Ecrivain grec à qui on attribue la création de la fable. Il était un esclave, prisonnier de guerre, laid et bossu, qui contait avec un esprit moraliste. Il se mettra ensuite au service du « roi de Babylone », qui prend grand plaisir aux énigmes du fabuliste(1). Les fables(2) d'Ésope étaient écrites en prose et sans

en relation

  • Jean de la fontaine
    644 mots | 3 pages
  • Jean de la fontaine
    2707 mots | 11 pages
  • Jean de la fontaine
    384 mots | 2 pages
  • Jean de la fontaine
    1713 mots | 7 pages
  • Jean de la fontaine
    851 mots | 4 pages
  • Jean de La Fontaine
    801 mots | 4 pages
  • Jean de La Fontaine
    516 mots | 3 pages
  • Jean de la fontaine
    910 mots | 4 pages
  • Jean de la fontaine
    431 mots | 2 pages
  • Jean de la fontaine
    261 mots | 2 pages