Jean de la fontaine

431 mots 2 pages
Jean de la Fontaine 1621-1695

Jean de la Fontaine est un poète français de la période classique dont l'histoire littéraire retient essentiellement les Fables. La Fontaine a cependant abordé tous les genres: poèmes divers, contes, nouvelles, pièces de théâtre, livrets d'opéra, en prose ou en vers, qui confirme son ambition de moraliste. Proche de Nicolas Fouquet, un homme d'état français ayant protégé de nombreux écrivains, Jean de La Fontaine reste à l'écart de la cour royale mais fréquente les salons, et malgré les oppositions il est reçu à l'Académie française en 1684.

Mais ce sont ces Fables qui ont immortalisé son nom. La Fontaine a pris ses sujets un peu partout, chez les Anciens comme chez les Modernes, et s'inspire des fabulistes de l'Antiquité gréco-latine, et en particulier d’Ésope, mais il a totalement renouvelé le genre. Le récit en prose développe les péripéties, le décor, les personnages et se détache de la brièveté ésopique et du conte animalier, en mettant de plus en plus en scène des humains. Il fait une alternance entre le récit et la dialogue, la description, le monologue, mêlant discours direct, indirect et indirect libre. Il varie également la longueur des vers et la disposition des rimes.

Avec lui, la fable n'est plus un simple apologue fait pour amener une conclusion morale; elle devient tour à tour un conte, une idylle, une épopée, une petite dissertation, et l'ensemble, comme il l'a défini lui-même, forme «une ample comédie à cent actes divers, et dont la scène est l'univers». Le style de La Fontaine est souple et naturel, son vocabulaire est le plus riche de l'époque. Il connaît toutes les ressources du vers, particulièrement du vers libre. C'est un admirable narrateur, un poète de la nature.

Ses Fables constituent la principale œuvre poétique de la période classique, et l'un des plus grands chefs d’œuvre de la littérature française. Le tour de force de La Fontaine est de donner par son travail une haute valeur à un

en relation

  • Jean de la fontaine
    644 mots | 3 pages
  • Jean de la fontaine
    2707 mots | 11 pages
  • Jean de la fontaine
    384 mots | 2 pages
  • Jean de la fontaine
    1713 mots | 7 pages
  • Jean de la fontaine
    851 mots | 4 pages
  • Jean de La Fontaine
    801 mots | 4 pages
  • Jean de La Fontaine
    516 mots | 3 pages
  • Jean de la fontaine
    910 mots | 4 pages
  • Jean de la fontaine
    261 mots | 2 pages
  • Jean de la fontaine
    501 mots | 3 pages