jjggjj

Pages: 6 (1360 mots) Publié le: 1 janvier 2015
Les Bonnes de Jean Genet (un homme meurtri)
Extrait tiré du livre Empreintes littéraires, Magnard, 1ère technologiques, p.184
CLAIRE
Disposez mes toilettes. La robe blanche pailletée. L’éventail, les émeraudes.
Solange
Tous les bijoux de Madame ?
CLAIRE
Sortez-les. Je veux choisir. (Avec beaucoup d’hypocrisie.) Et naturellement les souliers vernis. Ceux que vous convoitez depuis desannées.
Solange prend dans l’armoire quelques écrins qu’elle ouvre et dispose sur le lit.
Pour votre noce sans doute. Avouez qu’il vous a séduite ! Que vous êtes grosse ! Avouez-le !
Solange s’accroupit sur le tapis et, crachant dessus, cire des escarpins vernis.
Je vous ai dit, Claire, d’éviter les crachats. Qu’ils dorment en vous, ma fille, qu’ils y croupissent. Ah ! ah ! vous êteshideuse, ma belle. Penchez-vous davantage et vous regardez dans mes souliers. (Elle tend son pied que Solange examine.) Pensez-vous qu’il me soit agréable de me savoir le pied enveloppé par les voiles de votre salive ? Par la brume de vos marécages ?
SOLANGE, à genoux et très humble.
Je désire que Madame soit belle.
CLAIRE, elle s’arrange dans la glace.
Vous me détestez, n’est-ce pas ? Vousm’écrasez sous vos prévenances, sous votre humilité, sous les glaïeuls et le réséda. (Elle se lève et d’un ton plus bas.) On s’encombre inutilement. Il y a trop de fleurs. C’est mortel. (Elle se mire encore.) Je serai belle. Plus que vous ne le serez jamais. Car ce n’est pas avec ce corps et cette face que vous séduirez Mario. Ce jeune laitier ridicule vous méprise, et s’il vous a fait un gosse…SOLANGE : Oh ! mais, jamais je n’ai…
Jean Genet, Les Bonnes (1947), éditions gallimard.
Recherches préliminaires
1-Qui est Jean Genet ? Quels événements importants ont marqué sa vie ?
Jean Genet est un écrivain du XXème siècle (1910-1986). Il est né de père inconnu et a été abandonné par sa mère. Cette blessure narcissique va l’amener à rejeter en bloc la société et la structure. Il dira : «M’humaniser est ma tendance profonde. » Il est plus tard accusé de vol et se retrouve dans une maison de redressement. Il inversera les valeurs de la société et prônera la mort, l’exécution comme une apothéose, car il a grandi à l’inverse de ce que la société défend : la protection des enfants et la justice. Il est le miroir à l’envers de l’ordre moral. Il tombe ensuite dans la prostitution ets’offre aux touristes masculins.
Sartre et Cocteau lancent Genet. Louis Jouvet lui commande une pièce : Les Bonnes. Genet est l’écorché vif au langage ordurier.
2-Faites un résumé des Bonnes. Donnez votre avis personnel sur ce texte. Que pensez-vous des choix de l’auteur, des thématiques abordées dans ces textes ?
Cette pièce a inspiré Claude Chabrol pour son film : La Cérémonie.
Claire joue lerôle de la dame tandis que Solange celui des domestiques. Madame se croit accusée par les domestiques d’avoir participé à l’emprisonnement de son mari. Elle s’en prend à Solange et Claire qui se révoltent contre l’autorité.
On apprend en réalité que c’est Claire qui a rédigé la lettre conduisant à l’arrestation de Monsieur. Solange espère la mort de sa maîtresse pour pouvoir en hériter. Ellesveulent empoisonner Madame avec la tisane. Finalement, elle ne la boira pas, mais c’est Claire qui joue le rôle de Madame qui prendra le breuvage. Elle aura joué le rôle de Madame jusqu’à la mort.

Commentaire sur la pièce :Dans Les Bonnes, Solange rêvera son exécution comme une procession, une glorification : « Viennent les concierges, viennent encore les délégations du ciel. Et je les conduis. Lebourreau me berce. On m'acclame. Je suis pâle et je vais mourir. » Et dans toute l'œuvre de Genet, les récits d'exécutions et d'enterrements sont traités comme des apothéoses.


Lecture analytique
Intro a) Présentation de l’auteur+ contexte historique et littéraire : Dans Les Bonnes, Genet dénonce la condition des domestiques et défend les opprimés. Il démontre que les rapports...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !